Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

VIVIER Jean-Loup

Correspondant 3e section,
Élu le 15/12/2000

Avocat au barreau du Gers
Domaines et régions :
Droit, économie générale, histoire moderne, enseignement. Nouvelle-Calédonie, Burkina Faso, Bénin, Togo, Cameroun, Océanie, Guyane, Réunion, Madagascar, Europe

Docteur en droit (1981), Jean-Loup Vivier exerce le métier d'avocat (depuis 1979), actuellement à Auch.

D'abord inscrit au barreau de sa ville natale, il exerce ensuite sa profession à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie (à partir de 1985). Cette expérience néo-calédonienne est l'amorce de sa passion de l'outre-mer. Il quitte le Pacifique pour résider en Afrique (après 1994), au Burkina Faso, au Bénin et au Togo où il exerce comme consultant juridique libéral et chroniqueur de presse à Ouagadougou, expert pour l'Union européenne à Cotonou et à Lomé, conseiller ministériel, expert pour le PNUD et chargé de cours à l'ENA. Il accomplit deux missions de formation des personnels judiciaires pour l'Union européenne au Cameroun.

Il s'intéresse également à la Guyane et la Réunion où il a un temps exercé sa profession, et à Madagascar où il a effectué de fréquents séjours. En Nouvelle-Calédonie et en Guyane, il enseigne dans un cadre universitaire.
Il ne cesse de publier des articles de presse sur des sujets juridiques, politiques et historiques (depuis 1979).

Jean-Loup Vivier est élu membre correspondant de la 3e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 15/12/2000.

Jean-Loup VIVIER a été chargé de dispenser le cours de droit pénal des affaires à l'Université de Kara, avec le titre de maître de conférences. L'Université de Kara est la seconde université du Togo, elle attire les étudiants du nord du Togo. Cette nomination intervient dans une période d'intense activité législative. Un nouveau code pénal a été adopté il y a six ans. Depuis, divers textes sont venus compléter l'arsenal répressif : loi sur la presse, loi sur la cybercriminalité, loi sur le blanchiment.