Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

Le centenaire de la Grande Guerre et l’Académie

logoasom1

Le programme
de l’Académie des sciences d’outre-mer

2014-2018

Nécropole nationale de Rembercourt-aux-Pots, Meuse

Monument aux morts de Port-Louis, Guadeloupe
avec la gravure du nom d’Isidore Margot (13e rang)

Fiche d’Isidore Margot

L’Académie des sciences d’outre-mer s’est associée à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre en présentant un programme quinquennal « Les outre-mer français dans la Grande Guerre ». Ce programme porte sur l’ensemble des hommes, combattants et travailleurs, venus des Afrique, des Antilles-Guyane, de l’océan Indien, d’Asie et du Pacifique. Quel que fût leur statut, ces hommes ont traversé les mers pour venir défendre la France. Le programme a été labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

L’Académie naquit de personnes qui mesurèrent le rôle de l’outre-mer au cours du premier conflit mondial puis qui eurent le souci de le valoriser. L’Académie d’aujourd’hui s’inscrit dans cette dimension en entendant rappeler la portée de la participation des outre-mer au conflit et à la victoire, par des initiatives à caractère à la fois scientifique, pédagogique et à destination du grand public. Elle s’est donnée pour mission, dans le cadre du programme de manifestations, d’apporter de la lisibilité à des faits et à des connaissances dispersés et de rendre ainsi hommage aux forces d’outre-mer dans les multiples registres de leurs engagements, comme dans les conséquences et les héritages de ceux-ci.

Le programme se traduit par une série de manifestations, de conférences, de colloques scientifiques, jusqu’à la sortie de guerre, et par l’écriture de chemins de mémoire des outre-mer. Chaque année décline un thème : 2014 : « Mobiliser et engager les combattants » ; 2015 : « Produire et financer, l’effort de guerre » ; 2016 : « Soigner les combattants et travailleurs d’outre-mer » ; 2017 : « Se révolter, résister » : oppositions, révoltes, manifestations, impacts ; 2018 : « Honorer, commémorer » : reconnaissances, journées du Souvenir, place dans les paysages.

Principales manifestations
Des conférences à destination du grand public illustrent le thème de l’année. Elles se tiennent à l’Hôtel de Ville de Paris. Les premières, en janvier 2014, portèrent sur le thème « Mobiliser et engager les combattants », les deuxièmes, en mars 2015, évoquèrent « Produire et financer, l’effort de guerre », les troisièmes, en janvier 2016 eurent pour thème « Soigner les combattants et travailleurs d’outre-mer ». En janvier 2017, elles ont porté sur le Chemin de mémoire des troupes d’outre-mer sur le champ de bataille de Verdun, pour donner suite à un déplacement de l’Académie à Verdun et à l’inauguration de ce Chemin.

Un colloque annuel illustre le thème de l’année. Le premier eut lieu le 22 octobre 2014 à l’Académie sur le thème « Mobiliser les coloniaux », en collaboration avec l’Université Paris Sorbonne. Le deuxième, en collaboration avec nos confrères de l’Académie royale des sciences d’outre-mer de Belgique en séance conjointe, se tint à Bruxelles le 5 juin 2015. Le troisième, illustrant « Soigner », des soins jusqu’aux convalescences, construit en double sceau ASOM-AAMSSA (Association des amis du musée du service de santé des armées), eut lieu au Val-de-Grâce le 17 mars 2016. Celui de 2017 a instruit « Se révolter, résister » est s’est déroulé le 9 juin 2017 à l’Académie, rue La Pérouse. Les 15 et 16 novembre 2018 seront consacrés au thème final « honorer, commérorer » à l’Académie et à l’auditorium Austerlitz de l’Hôtel national des Invalides.

Deux chemins de mémoire sont à ce jour programmés. Le premier, « Les outre-mer français sur le champ de bataille de Verdun », réalisé en collaboration avec l’Office national des forêts, s’inscrit dans le contrat de projets du label « Forêt d’exception » de la forêt domaniale de Verdun. En association avec le Congrès des Tirailleurs, une délégation de l’Académie s’est rendue à Verdun le 9 septembre 2016 pour l’inaugurer. Le second sera tracé à Paris et sur l’ancien département de la Seine ; sa mise en place sur le site de l’Office du tourisme de Paris est programmée pour l’automne 2018.

Des séances académiques illustrent le programme « Grande Guerre », comme celle du 15 avril 2016, organisée par Stéphane Richemond (Correspondant 3e section), président de l’association « Images & Mémoires », sur la Grande Guerre dans les outre-mer, ou celle du 3 mars 2017, consacrée à l’aéronautique pendant la Grande Guerre, L’aviation dans la Grande Guerre (toujours rapportée aux outre-mer).
Des voyages d’étude visitent les champs de bataille sur les traces des outre-mer, octobre 2014 sur l’Ourcq et la Marne, juin 2016 en Artois et Flandres, septembre 2016 à Verdun, septembre 2017 du Chemin des Dames aux sites des offensives Meuse-Argonne.

Au terme du programme quinquennal, pour valoriser la recherche et les coopérations scientifiques, l’Académie publiera un ouvrage « La Grande Guerre et l’outre-mer français. 1914-2018, un siècle de mémoire » reprenant les meilleurs éléments des manifestations.

Jeanne-Marie Amat-Roze
Présidente honoraire de l’Académie des sciences d’outre-mer
Directrice du Programme Grande Guerre