Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

LÉOPOLD III de BELGIQUE

Membre associé,
Décès en 1983

Roi des Belges
Explorateur scientifique
Domaines et régions :
Armée, politique, explorations, recherches scientifiques, agriculture tropicale. Congo, Allemagne, Autriche, Venezuela, Brésil, Zaïre, golfe du Bengale

Léopold Philippe Charles Albert Meinrad Hubertus Marie Miguel dit Léopold III  (né le à Bruxelles et mort le ) est le quatrième roi des Belges (1934- 1951).

Militaire au 12e régiment de ligne (1915)., il intègre cinq ans plus tard l'École militaire avant d'être nommé sous-lieutenant, au 1er régiment des Grenadiers (1922). Il entreprend un voyage d'études au Congo (1925).

Il déclare la Belgique neutre (1939) mais ne parvient pas à contrer l'invasion de son pays par l'Allemagne nazie (1940). Le 28 mai de cette même année, Léopold, commandant en chef de l'armée belge, est contraint à une capitulation sans conditions. Celle-ci, décidée en désaccord avec le gouvernement (qui s'est retiré en France) constituera un des motifs de la "Question royale", qui conduira à l'abdication du Souverain.

Au lendemain du débarquement des troupes alliées sur le continent (07 juin 1944), le roi et sa famille sont déportés vers l'Allemagne et ensuite, en Autriche. Ils sont libérés par les troupes américaines (07 mai 1945). En raison de l'opposition d'une partie de la population, le Prince Charles, Comte de Flandre, frère du Roi, continue d'assumer la régence au nom de "l'impossibilité de régner" dans laquelle se trouve Léopold III, qui rentre finalement à Bruxelles (le 22 juillet 1950).

Durant sa vie, et essentiellement après son abdication, le roi Léopold III se consacre à des travaux de recherche scientifique et à des voyages d'exploration au Venezuela, au Brésil et Zaïre. Il crée le Fonds Roi Léopold III pour l'exploration et la conservation de la nature (1972).

Lors d'une expédition dans les réserves amérindiennes du Mato Grosso au Brésil, il rencontre le chef Raoni (1964). Il visite dix ans plus tard l'Île de North Sentinel (Iles Andaman, Golfe du Bengale) et tente d'approcher les Sentinelles, peuple autochtone vivant isolé du reste de l'humanité.

Léopold III est élu membre associé de l'Académie des sciences coloniales le 17/02/1934.