Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

GUION Jean

Correspondant 5e section,
Élu le 03/12/1999

Conseiller politique et diplomatique
Président de l'Alliance francophone
Directeur commercial
Président du Conseil international de solidarité avec le Burkina Faso
Domaines et régions :
Langue française et politique, relations internationales, commerce, diplomatie, administration, droit. Guinée, Gabon, RCA, Togo, Côte d'Ivoire, Maroc, Tunisie, Burkina-Faso, Niger, Tchad, Haïti

Distinctions :

   

Jean Guion effectue une triple carrière administrative, commerciale et politique.

Il démarre sa carrière professionnelle comme inspecteur conseil de la Sécurité sociale à la CRAMP et la CRAMIF (1977), avant de rejoindre le groupe GEPA comme conseiller pédagogique (1978-1979), directeur administratif (1979-1980), puis secrétaire général (1980-1984). Le groupe devient société GEPA S.A., il y exerce les fonctions de directeur du personnel et du contentieux chargé de la communication et des relations publiques auprès du président (1980-1984). Il crée un service du personnel, un service assurances et contentieux, un service relations publiques et un service juridique.

Affecté au poste de conseiller à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, il met en place des structures juridiques, administratives et techniques en collaboration avec le président et son ingénieur conseil (1984-1985).

Il exerce les fonctions de directeur commercial de la Société Sointra et organise, comme associé, ses structures, avec des implantations en Afrique (Guinée, Gabon, Mali, RCA, Togo, Côte d’Ivoire, Tunisie, Maroc), ainsi qu’en Irak. Il réalise plusieurs marchés dans les secteurs de l’alimentation et de l’équipement (1986).  

Conseiller du président pour le Groupe Maurice Genoyer de la « phocéenne de métallurgie », spécialisée dans les produits pétroliers (1987-1988), il crée etgère ensuite la Société GCI (Guion Conseil International) société de conseils politiques et de relationnel international en direction de l’Afrique, de l’Asie et du Moyen-Orient (1989-1995).  

Sa carrière professionnelle bifurque en même temps vers la diplomatie et la politique et en tant que conseiller diplomatique et politique, il est amené à négocier des accords diplomatiques en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient (1989-1997).

Conseiller spécial du président du Burkina-Faso (1987-1997), du président du Niger (1996-1997), du président du Tchad (1990-1993), il exerce parallèlement les fonctions de premier ministre d’Haïti (1992-1993).

Il est chargé de mission Afrique-Asie par la Fondation pour l’enfance (1995).