Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

DOUMERGUE Gaston

Membre titulaire,
Décès en 1937

Président de la République
Ministre
Président du Sénat
Magistrat
Domaines et régions :
Droit, politique, magistrature, économie. Vietnam, Algérie

Gaston Doumergue (né le 01/08/1863 à Aigues-Vives, dans le Gard, et mort le 18/06/1937 à Aigues-Vives) effectue une double carrière en magistrature et politique.

Après des études de droit, il est nommé magistrat en Indochine. Au retour d'un séjour de plusieurs années en Extrême-Orient, il est envoyé comme juge de paix en Algérie (1893) et se fait élire aux élections législatives du Gard.

Ministre dans le cabinet Combes (1902-1905), avec le portefeuille des colonies, il est affecté l'année suivante au poste de Ministre du Commerce, avant de se voir confier l'Instruction publique (1907). Nommé sénateur du Gard, il préside le Conseil et exerce les fonctions de Ministre des Affaires étrangères (1913) avant d'être affecté à la Défense nationale l'année suivante.

Se consacrant aux travaux parlementaires, il préside les commissions sénatoriales de la Marine, des Colonies et des Affaires étrangères, ainsi que le groupe de la gauche démocratique du Sénat avant d'être élu à la présidence du Sénat (1923).

Élu Président de la République (1924), il guide avec sûreté la politique de l'état pendant sept années. Au lendemain des troubles (1934), il est appelé au pouvoir par le voeu du pays, abandonne sa retraite et constitue le cabinet d'Union nationale. Il se fait accorder le pouvoir de réaliser par décrets les mesures d'économie et une réforme fiscale.

Enfin, Gaston Doumergue est élu membre fondateur de l'Académie des sciences coloniales en 1922.