Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

SERRE Jacques

Membre titulaire 3e section,
Décès en 2016

Président de l'Académie des sciences d'outre-mer (2008)
Ancien sous-préfet hors classe
Ancien sous-directeur au ministère de l'Intérieur
Ancien directeur des études à l'ENA
Domaines et régions :
Administration publique, géographie, voyages et explorations, histoire contemporaine, politique, droit, développement. Niger, Oubangui-Chari, Côte d'Ivoire, Guyane, Centrafrique

Distinctions. :

    

Jacques Serre (né le 29/08/1925 à Chateauneuf de Gadagne, dans le Vaucluse, et mort le 03/06/2016 à Paris) effectue une carrière politique.

Après l'École nationale de la France d'outre-mer,  il est docteur ès lettres et ès droit, sous-directeur du Centre pour le développement de la coopération économique et technique du ministère de l’Intérieur, spécialiste de l’histoire de la République centrafricaine.

Agent de liaison intégré dans les Corps Francs de la région R2 dans le Sud-Est (1943-1944), il exerce comme chef du bureau des affaires politiques puis chef de la subdivision de Tahoua-Centrale (1948-1950), au Niger, en Oubangui-Chari. Il  travaille comme adjoint au chef de la région de Berberati (1950-1951), chef du district de Nola (1951-1952), de Bocaranga (1953-1955) et de Grimari (1956-1960).

Préfet de la Lobaye (1960-1961), il retourne en Oubangui (1962), puis effectue un stage au Centre pour le développement de la coopération économique et technique en France (1963-1964). En Oubangui, il est nommé conseiller technique pour les affaires économiques, conseiller à la présidence de la République, secrétaire général du conseil économique et social, puis directeur des études à l’ENA. Il poursuit comme conseiller technique du ministre des Finances en Côte d’Ivoire (1966-1969) puis secrétaire général du bureau de liaison des agents de la coopération technique au ministère de la France d’outre-mer (1969-1971).

Secrétaire général en Guyane (1972-1974), sous-préfet de Saverne en Alsace (1974-1976) puis adjoint au sous-directeur de l’administration générale, il intègre la direction de la sécurité civile au ministère de l’Intérieur. Secrétaire général de la présidence de la République en Centrafrique (1979-1980), il est nommé sous-directeur à la formation de la police au ministère de l’Intérieur en France (1981-1982). Sous-directeur de l’équipement et du développement à la direction générale des collectivités locales (1983-1991), il est détaché à l'inspection générale de l'administration.

Jacques Serre est élu membre titulaire de la 3e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 04/12/1987.