Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

JEANTELOT Charles

Correspondant 2e section,
Décès en 2019

Ministre plénipotentiaire (cr)
Ambassadeur (er)
Ancien officier des Affaires militaires musulmanes
Domaines et régions :
Défense nationale et conflits, diplomatie, islam, langues étrangères (arabe, berbère, anglais, espagnol). Algérie, Océan Indien, Arabie, Libye, Liban, Irak, Madagascar, Yémen, Soudan, Oman, Pologne...

Distinctions :

    

Charles Jeantelot (né le 12 janvier 1925 et mort le 13 juin 2019) est un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et officier des Affaires militaires musulmanes (1945-1965).

Blessé dans la campagne de Libération puis en Indochine, il endure deux ans de captivité, avant de servir en Afrique du Nord (État-major à Alger, Résidence puis Ambassade à Rabat). Il est intégré dans le Corps d'Orient des Affaires étrangères (1965). Cette seconde carrière de 25 ans l'entraîne à Djeddah (Arabie Saoudite), Tripoli (Libye), Beyrouth (Liban), Bagdad (Irak), puis à Paris, à la Direction économique (Pays de l'Est et Affaires pétrolières). Puis il est envoyé comme délégué du gouvernement à Moroni (Grande Comore), consul général à Tananarive (Madagascar), ambassadeur à Aden (Yémen), Khartoum (Soudan) et Mascate (Oman). Il traverse des soubresauts de Guerre froide à Varsovie (Pologne), Tirana (Albanie), Prague (Tchécoslovaquie), Sofia (Bulgarie), Budapest (Hongrie) et Bucarest (Roumanie) ; il assure la fonction d'expert à la Communauté européenne, à Bruxelles (Belgique), pour les accords d'association du Maroc et de la Tunisie, une accalmie avant les orages de la métamorphose du monde arabe, les crises du pétrole et l'irruption des fièvres islamiques.

Il est nommé diplomate du Corps d'Orient, ambassadeur, et ministre plénipotentiaire (en 1990).

Enfin, Charles Jeantelot est élu membre correspondant de la 2e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 05/12/2003.