Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

VIENNE Marie-Sybille de

Membre libre,
Élu le 01/10/2021

Professeur des Universités, classe exceptionnelle, à l'Institut National des Langues et civilisations orientales
Présidente de l'Association Péninsule
Trésorière de la Société des Amis de Paul Mus
Domaines et régions :
Histoire contemporaine, histoire économique, sciences politiques, géopolitique et dynamique des crises (politiques, économiques et sécuritaires), enseignement. Cambodge, Vietnam, Laos, Thaïlande, Inde, Iran, Birmanie, Chine, Japon, Malaisie, Corée, États-Unis ...

Distinctions :

  

Marie-Sybille de Vienne effectue une carrière de professeur des universités à l'Institut national des langues et civilisations orientales.

Titulaire d'un doctorat d'études Extrême-Orientales de Paris-VII (1979), elle commence sa carrière dans l'enseignement secondaire (1981-1985), avant d'être chargée des cours sur l'Asie orientale à l'EDHEC et à l'ESC Reims comme directeur d'Extrême-Orient Conseil (1986-1997). Affectée au poste de maître de conférences associée au Centre franco-japonais IGR de l'Université de Rennes-1 (1994-1997), elle poursuit comme maître de conférences à l'INALCO (1997-2008) puis professeur des universités (dès 2008).

Elle est par ailleurs habilitée à diriger des recherches en histoire des relations internationales à l'Université de Marne-la-Vallée (2002) et dirige la revue "Péninsule" (dès 2006).

Spécialisée dans le domaine de l'Asie du sud-est, elle y enseigne l'histoire économique sur la longue durée (XVIe-XXIe siècle), l'histoire contemporaine, les sciences politiques et la géopolitique, la dynamique des crises (politiques, économiques et sécuritaires). Elle s'intéresse particulièrement aux Royautés sud-est asiatiques, aux guérillas et insurrections contemporaines, aux relations entre acteurs politiques et réseaux d’affaires, et à la diaspora chinoise. Elle effectue (depuis 1994) au titre de ses activités de recherche quelque 42 missions à l’étranger, dans le cadre de projets scientifiques relatifs à l’évolution des pays du Sud-est asiatique, et de leurs premiers partenaires politico-économiques :  ASEAN-10 (Birmanie, Thaïlande, Cambodge, Laos, Vietnam, Malaisie, Singapour, Indonésie, Philippines et Brunei), Japon, Chine, Taiwan, Macao et Hongkong. Elle travaille actuellement sur la royauté malaise, à la fois au niveau des 9 sultanats de Malaisie péninsulaire, et de la royauté fédérale (tournante tous les cinq ans) malaysienne, tant au plan de ses fondements historiques et institutionnels que des praxis contemporaines. Parallèlement à ses activités d'enseignement et en tant que vice-présidente en charge des relations internationales de l’INALCO ( 2013-2017), elle est missionnée en Indonésie, Chine, Kazakhstan, Japon, Corée, Cambodge, États-Unis, etc.

 Par ailleurs (jusqu’à la pandémie de 2020), elle se rend au moins une fois par an en Thaïlande et au Brunei, et très régulièrement en Birmanie, au Cambodge, à Singapour, en Chine et en Malaisie. Elle est aussi  plusieurs fois envoyée dans le sous-continent indien : Pakistan, Inde, Népal, (1980) et en Iran (2018).

Elle participe à 19 jurys de thèse de doctorat (1997-2021) tout en assurant diverses fonctions administratives, d'encadrement de recherche et pédagogique. Elle est sollicitée pour 45 conférences internationales.

Marie-Sybille de Vienne est élue membre libre de l'Académie des sciences d'outre-mer le 01/10/2021.