Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

CABESTAN Jean-Pierre

Correspondant 5e section,
Élu le 17/05/2019

Chargé de cours de droit extrême-oriental
Directeur de recherche du CNRS
Domaines et régions :
Droit public, sciences politiques, langue japonaise, enseignement. Hong-Kong, Taïwan, Japon, Cameroun, Djibouti, Éthiopie, Mali, Niger, Tanzanie

Distinctions :

 

Jean-Pierre Cabestan effectue une carrière universitaire.

Titulaire d'une maîtrise en droit de Paris-1-Panthéon-Sorbonne (1978), d'un doctorat de 3e cycle en science politique (1982) et d'un doctorat d'État en droit public (1988), il possède par ailleurs une maîtrise de langue et civilisation chinoise de Paris-7-Jussieu (1979), un diplôme d'études approfondies d'études extrême-orientales (1980) et une licence de japonais (1984).

Attaché puis chargé de recherche au CNRS (1983-1987), il est affecté à l'Institut de recherches juridiques comparatives à Ivry-sur-Seine (1988). Chargé de recherche (1987-1994) au même laboratoire fondu dans l'Unité mixte de recherche de droit comparé (1992), il est affecté au poste de directeur de recherche (1994) affecté à l'Institut oriental de Lyon et mis à la disposition du Ministère des Affaires étrangères pour la direction de l'Antenne du Taipei du Centre d'études français sur la Chine contemporaine, à Hong-Kong (1998-2002). Nommé directeur de recherche du CNRS en disponibilité auprès du Ministère des Affaires étrangères (2002-2003), il poursuit comme directeur de recherche affecté à l'Unité mixte de recherche de droit comparé de l'Université de Paris-1 (2003-2007). Il est parallèlement chargé de cours de droit chinois à l'Université de Paris-2 (1986-1993), de droit extrême-oriental à l'INALCO (1992-1993), à l'Université de Provence (1987-1993), et chargé de séminaire à l'École des hautes études en sciences sociales sur le droit et les institutions du monde chinois contemporain (2004-2007).

Il dirige par ailleurs le Department of Goverment and International Studies de l'Université Baptiste de Hong-Kong (dès 2008), tout en étant membre du Advisory Committee de l'Institute of European and American Studies de l'Academia Sinica, à Taïwan (depuis 2013). Son projet de recherches sur les relations entre la Chine et l'Afrique l'emmène sur le terrain au Cameroun, à Djibouti, en Éthiopie, au Mali, au Niger et en Tanzanie.

Jean-Pierre Cabestan est élu membre correspondant de la 5e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 17/05/2019.