Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

MOULIN Anne-Marie

Membre titulaire 4e section,
Élu le 24/05/2013

Directeur de recherche émérite au CNRS
Présidente du Comité consultatif d'éthique et de déontologie de l'IRD
Professeur associée, Département Santé, Université Senghor d'Alexandrie (Égypte)
Docteur en médecine
Domaines et régions :
Médecine tropicale et parasitologie, histoire de la médecine, santé publique internationale, épistémologie et éthique, monde arabe et musulman, parasitologie, enseignement. Égypte, Tunisie, Yémen, Iran, Algérie, Ouzbékistan, Brésil, Vietnam, Équateur, République Centrafricaine, Suisse, États-Unis

Distinctions :

 

Anne Marie Moulin effectue une carrière de médecin.

Titulaire d’un doctorat en médecine de Paris-5 Pitié-Salpêtrière (1979) après un diplôme en réparation du dommage corporel (1975), elle est aussi agrégée de philosophie (1967) et titulaire d’une licence d’arabe (1975).  

Interne des hôpitaux de la Seine (1974-1979) attachée en parasitologie (1979-1983) puis en médecine générale, dans une ONG d’aide médicale aux demandeurs d’asile politique (1991-1997), puis en parasitologie et médecine tropicale (1991-2000), elle est par ailleurs directeur de recherche au Caire, en Égypte, au CNRS-CEDEJ (2003-2008). Parallèlement, elle est assistante de philosophie à l’Université de Clermont-Ferrand (1970-1978), puis chargée de recherche au CNRS-Paris-1 (1978-1988), et enfin directeur du département de recherche santé/sciences sociales (1999-2002).

Elle enseigne la parasitologie aux étudiants en médecine au CHU Henri-Mondor (1979-1983), coordonne un cours d’ethnomédecine à l’Association Émile Brumpt et au CHU Necker-Paris-5 (1990-1999) avant de professer à Bichat pour les étudiants du DU de médecine (1999). Elle participe à des cours de vaccinologie au Centre d’épidémiologie des Pensières, à la Fondation Mérieux (1998-2002), et d’immunologie à l’Institut Pasteur (1990, 1999). Elle poursuit l’enseignement au département de la santé à l’Université Senghor d’Alexandrie, en Égypte (dès 2006).

Chercheur associée à l’Université de Harvard, à Boston, aux États-Unis (1984-1986), puis au Massachusetts Institute of Technology (1987), Harvey Fellow à l’Université Johns Hopkins de Baltimore, aux États-Unis (1988), elle est enfin professeur « extraordinaire » à la Faculté de médecine de Genève, en Suisse (1991-1999).

Présidente du conseil d’administration de l’ANRS (2002-2006), membre du conseil  scientifique des Instituts français de recherche au Maghreb, au Ministère des Affaires étrangères (2003-2013), elle est aussi membre du haut conseil de la santé publique de la commission des maladies transmissibles (dès 2011). Elle participe à de nombreuses conférences internationales.

Anne Marie Moulin est élue membre titulaire de la 4e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 24/05/2013.