Académiciens 1° section 2° section 3° section 4° section 5° section Membres Libres Membres Associés

PERRIN Jean

Correspondant 2e section,
Élu le 20/05/2011

Ministre plénipotentiaire
Président de la Chambre de commerce France-Azerbaïdjan
Ambassadeur (er)
Domaines et régions :
Histoire, ethnolinguistique, géopolitique, relations internationales, diplomatie. Asie et monde russe, Iran, Arctique sibérien, Inde, Thaïlande, Bhoutan, Laos, Birmanie, Cambodge, Vietnam

Distinctions :

  

Jean Perrin effectue une carrière diplomatique.

Titulaire de diplômes de japonais, cambodgien, laotien et de certificats de chinois et de cantonnais de l’INALCO, il entre au Ministère des Affaires étrangères (1961).

Il commence comme attaché culturel à la Légation de France en Birmanie et lecteur à l’Université de Rangoun (1954-1956), avant d’être nommé attaché de presse à l’Ambassade de France à Bangkok, en Thaïlande (1957-1958). Vice-consul (affaires économiques) à Calcutta en Inde (1959-1960), il est envoyé par l’EHESS en mission ethnographique au Bhoutan (1960), puis détaché au Laos (Vientiane et plaine des Jarres) jusqu’à la formation du gouvernement de coalition tripartite (1961-1962). De retour en Birmanie comme troisième secrétaire à l’Ambassade de France à Rangoun (1961-1964), il est ensuite affecté à l’administration centrale de la direction d’Asie-Océanie / Cambodge-Laos-Vietnam (1964-1966).

Consul adjoint à Hong-Kong (1966-1969), il est envoyé au Japon comme chef du service d’ information et de presse de l’Ambassade de France à Tokyo (1969-1971). Il est détaché à Osaka pour l’Exposition internationale (1970) et la préparation des Jeux Olympiques d’hiver à Sapporo.  

Après l’administration centrale des Affaires étrangères (1971-1973), il occupe le poste de conseiller à l’Ambassade de France à Kuala Lumpur, en Malaisie (1973-1979), puis celui de premier conseiller d’ambassade à Bangkok (1979-1982). Chargé des affaires de France à Téhéran, en Iran (1982-1985), il retourne en Malaisie pour y exercer les fonctions d’ambassadeur (1985-1989). Secrétaire général de la Conférence internationale sur le Cambodge (1989), il effectue différentes missions en Sibérie du nord-est (1991), à Sakhaline pour l’Institut Pasteur et le CNRS (1993), et au Tatarstan pour un voyage d’information (1996).

Ambassadeur de France en Azerbaïdjan (1992-1996), il part comme ambassadeur chef de la mission de l’OSCE en Estonie (1996-1997). Il participe aux travaux du groupe de réflexion Asie 21 (1998-2010) tout en étant missionné en Azerbaïdjan, Géorgie, Ouzbékistan, Russie.   

Jean Perrin est élu membre correpondant de la 2e section de l'Académie de sciences d'outre-mer le 20/05/2011.