Généalogie des villes d'Algérie : voyage au coeur des civilisations

Auteur Leila Latreche
Editeur Riveneuve
Date 2018
Pages 319
Sujets Villes Algérie Histoire
Cote 62.261
Recension rédigée par Jean Nemo


Il s’agit ici d’un guide ambitieux, puisqu’il a pour objet de voyager « au cœur des civilisations » en reconstituant la « généalogie des villes d’Algérie », soit en remontant autant que nécessaire dans une lointaine Antiquité. Mais aussi, en traitant des hommes ou des royaumes ou des empires qui créèrent, se succédèrent, façonnèrent et transformèrent ces agglomérations, chacun à leur façon.

Soit la succession des villes ou souvent d’agglomérations, berbères tout d’abord, phéniciennes, carthaginoises, romaines, byzantines, ottomanes, françaises, et depuis 1962 algériennes.

Ce guide est divisé en quatre parties, correspondant à l’Algérois, le Constantinois, l’Oranais, le Sud ou Sahara. Chaque rubrique suit globalement le même plan : situation de la ville (plaine, montagne…), éventuellement étymologies, histoire ancienne et plus récente, changements de noms. Pour ne rien oublier, figurent en index une liste de noms de villes « non traitées dans ce livre », sans véritable indication de la raison pour laquelle elles sont omises.

L’auteure est plus connue pour s’intéresser, sa courte bibliographie l’atteste, aux relations internationales, en particulier la démocratisation en Amérique latine et à l’histoire de Cuba et de ses relations avec l’URSS. Son incursion en Algérie sous la forme de ce guide constitue donc apparemment un détour, plutôt réussi.

Un bon appareil critique accompagne ce guide, une bibliographie suffisante, et surtout des « références, introduction aux apports des différentes langues » aux noms des villes ici traitées. On signalera que le préfacier, Denis Bauchard, présida l’Institut du Monde arabe pendant deux ans, au début du présent siècle. On signalera également que dans ses remerciements, l’auteure exprime sa gratitude à notre confrère Denis Fadda qui lui communiqua une abondante iconographie.

Jean Nemo