Voyage, vitesse et altérité selon Paul Morand et Nicolas Bouvier

Recension rédigée par Jean Martin