Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et beaux arts
Actualités
Le centenaire de la Grande Guerre et l'Académie
Imprimer E-mail

asom-14-18.jpg

 

logoasom1.jpg


Le programme de l'Académie des sciences d'outre-mer

2014-2018

necropole-meuze.jpg

Nécropole nationale de Rembercourt-aux-Pots, Meuse
 
 
10-guadeloupe%20port-louis3.jpg margot.jpg

Monument aux morts de Port-Louis, Guadeloupe
avec la gravure du nom d'Isidore Margot (13e rang)

Fiche d'Isidore Margot


L’Académie des sciences d’outre-mer s’est associée à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre en présentant un programme quinquennal « Les outre-mer français dans la Grande Guerre ». Ce programme porte sur l’ensemble des hommes, combattants et travailleurs, venus des Afrique, des Antilles-Guyane, de l’océan Indien, d’Asie et du Pacifique. Quel que fût leur statut, ces hommes ont traversé les mers pour venir défendre la France. Le programme a été labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

L’Académie naquit de personnes qui mesurèrent le rôle de l’outre-mer au cours du premier conflit mondial puis qui eurent le souci de le valoriser. L’Académie d’aujourd’hui s’inscrit dans cette dimension en entendant rappeler la portée de la participation des outre-mer au conflit et à la victoire, par des initiatives à caractère à la fois scientifique, pédagogique et à destination du grand public. Elle s’est donnée pour mission, dans le cadre du programme de manifestations, d’apporter de la lisibilité à des faits et à des connaissances dispersés et de rendre ainsi hommage aux forces d’outre-mer dans les multiples registres de leurs engagements, comme dans les conséquences et les héritages de ceux-ci.

Le programme se traduit par une série de manifestations, de conférences, de colloques scientifiques, jusqu’à la sortie de guerre, et par l’écriture de chemins de mémoire des outre-mer. Chaque année décline un thème : 2014 : « Mobiliser et engager les combattants » ; 2015 : « Produire et financer, l’effort de guerre » ; 2016 : « Soigner les combattants et travailleurs d’outre-mer » ; 2017 : « Se révolter, résister » : oppositions, révoltes, manifestations, impacts ; 2018 : « Honorer, commémorer » : reconnaissances, journées du Souvenir, place dans les paysages.

Principales manifestations
Des conférences à destination du grand public illustrent le thème de l’année. Elles se tiennent à l’Hôtel de Ville de Paris. Les premières, en janvier 2014, portèrent sur le thème « Mobiliser et engager les combattants », les deuxièmes, en mars 2015, évoquèrent « Produire et financer, l’effort de guerre », les troisièmes, en janvier 2016 eurent pour thème « Soigner les combattants et travailleurs d’outre-mer ». En janvier 2017, elles ont porté sur le Chemin de mémoire des troupes d’outre-mer sur le champ de bataille de Verdun, pour donner suite à un déplacement de l’Académie à Verdun et à l’inauguration de ce Chemin.
 
Un colloque annuel illustre le thème de l’année. Le premier eut lieu le 22 octobre 2014 à l’Académie sur le thème « Mobiliser les coloniaux », en collaboration avec l’Université Paris Sorbonne. Le deuxième, en collaboration avec nos confrères de l’Académie royale des sciences d’outre-mer de Belgique en séance conjointe, se tint à Bruxelles le 5 juin 2015. Le troisième, illustrant « Soigner », des soins jusqu’aux convalescences, construit en double sceau ASOM-AAMSSA (Association des amis du musée du service de santé des armées), eut lieu au Val-de-Grâce le 17 mars 2016. Celui de 2017 a instruit « Se révolter, résister » est s'est déroulé le 9 juin 2017 à l’Académie, rue La Pérouse. Les 15 et 16 novembre 2018 seront consacrés au thème final « honorer, commérorer » à l'Académie et à l'auditorium Austerlitz de l'Hôtel national des Invalides.
 
Deux chemins de mémoire sont à ce jour programmés. Le premier, « Les outre-mer français sur le champ de bataille de Verdun », réalisé en collaboration avec l’Office national des forêts, s’inscrit dans le contrat de projets du label « Forêt d’exception » de la forêt domaniale de Verdun. En association avec le Congrès des Tirailleurs, une délégation de l’Académie s’est rendue à Verdun le 9 septembre 2016 pour l’inaugurer. Le second sera tracé à Paris et sur l’ancien département de la Seine ; sa mise en place sur le site de l’Office du tourisme de Paris est programmée pour l’automne 2018.
 
Des séances académiques illustrent le programme « Grande Guerre », comme celle du 15 avril 2016, organisée par Stéphane Richemond (Correspondant 3e section), président de l’association « Images & Mémoires », sur la Grande Guerre dans les outre-mer, ou celle du 3 mars 2017, consacrée à l’aéronautique pendant la Grande Guerre, L’aviation dans la Grande Guerre (toujours rapportée aux outre-mer).

Des voyages d’étude visitent les champs de bataille sur les traces des outre-mer, octobre 2014 sur l’Ourcq et la Marne, juin 2016 en Artois et Flandres, septembre 2016 à Verdun, septembre 2017 du Chemin des Dames aux sites des offensives Meuse-Argonne.

Au terme du programme quinquennal, pour valoriser la recherche et les coopérations scientifiques, l’Académie publiera un ouvrage « La Grande Guerre et l'outre-mer français. 1914-2018, un siècle de mémoire » reprenant les meilleurs éléments des manifestations.

 
Jeanne-Marie Amat-Roze
            
Présidente honoraire de l'Académie des sciences d'outre-mer
Directrice du Programme Grande Guerre
 


Les manifestations pour l'année 2014


Vendredi 31 janvier 2014          

La mobilisation des troupes d’Outre-mer pour la Grande Guerre

1re Conférence à l’Hôtel de Ville de Paris, grand auditorium, 18h à 20h,

Ouverture par Pierre SALIOU

Contributions de :
Marc MICHEL, professeur émérite à l’université de Provence
Jean MARTIN, membre de l’Académie des sciences d’outre-mer, professeur émérite des Universités


En présence de Danielle APOCALE, déléguée générale à l’Outre-Mer de la Ville de Paris


Jeudi 23 octobre 2014          

Premier colloque Grande Guerre « Mobiliser les coloniaux »

coordonné par Jacques FRÉMEAUX

Matinée 9h - 12h30

Présidence : Olivier FORCADE, professeur à l'Université Paris-Sorbonne qui sera présenté par Jacques FRÉMEAUX

  • 09h30-10h Présentation et réflexion d’ensemble par Jacques FRÉMEAUX

  • 10h-10h30 Le recrutement et le commandement du bataillon somali par Yves BERTRAND-CADI, docteur en droit
     
  • 11h-11h30 Quand battent les tambours de guerre : le pays mossi à l’épreuve de la Grande Guerre par Benoît BEUCHER, docteur en histoire, chargé de recherches à l’équipe du Laboratoire d’anthropologie des mondes contemporains (LAMC) de l’Université libre de Bruxelles

Après-midi 14h - 17h30

Présidence : Michèle BATTESTI, directeur d’études du domaine Défense et Société à l’Institut de recherches stratégiques de l’École militaire, qui sera présentée par Jacques FRÉMEAUX

  • 14h30-15h La Mutinerie du 61e bataillon de tirailleurs sénégalais en août 1917 : une expérience singulière parmi les troupes d’outre-mer ? par Bastien DEZ, certifié d’histoire
     
  • 15h-15h30 Les troupes indigènes : un statut incertain d’alliés par François LAGRANGE, docteur en histoire, représentant patrimonial du Musée de l’Armée
  • 15h30-16h Les soldats indochinois durant la Grande Guerre au Maroc, par Michel BODIN, docteur ès-Lettre
     
  • 16h-16h30 Questions et débats

Conclusion

 
 
 
Les manifestations pour l'année 2015
 

Jeudi 12 mars 2015

Au Grand Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris

2e conférence sur le thème : « La contribution de l’outre-mer français à l’effort de guerre (1914-1918) »

  • Ouverture par Bruno DELMAS

  • Présentation par Jean MARTIN

  • L’apport de l’Empire français, une vision d’ensemble par Dominique BARJOT

  • Les actuels DOM TOM durant la Grande Guerre par Julie d’ANDURAIN, agrégée et docteur en histoire, directrice des études du bureau de recherche du CDEF/DREX (École militaire)

Jeudi 04 juin - samedi 06 juin 2015     

Déplacement de l’Académie en Belgique

Jeudi 04 juin
visite Les champs de bataille de l’Artois et des Flandres
Neuville-Saint-Vaast ; Vimy ; Notre-Dame-de-Lorette ; Neuve-Chapelle-Richebourg ; Parc de la Paix de l’Ile d’Irlande et le mémorial néo-zélandais ; cimetière militaire Saint-Charles-de-Potyze ; Ypres visite du In Flanders Fields Musee.

Vendredi 05 juin          LES TROUPES COLONIALES AU FRONT

Le colloque conjoint ASOM-ARSOM se tient à la Fondation universitaire à Bruxelles

10h30 accueil

10h50 ouverture du colloque
          M. Philippe GOYENS, Secrétaire perpétuel de l’ARSOM
          M. Bruno DELMAS, Président de l’ASOM

1re session : modérateurs : MM. Bruno DELMAS et Jean MARTIN

11h Lieutenant-colonel Antoine CHAMPEAUX, introduit par Mme Jeanne-Marie AMAT-ROZE, Les troupes indigènes de l’armée française pendant la Grande Guerre. Leur engagement à Dixmude
lire le résumé de M. Champeaux


11h30 Lieutenant-colonel Christian BENOIT, introduit par Mme Jeanne-Marie AMAT-ROZE, La France face à la neutralité belge en 1914
lire le résumé de M. Benoit


12h discussion
s

2e session :  modérateurs : MM. Philippe BONNICHON et Guy VANTHEMSCHE

14h M. Douglas GRESSIEUX, introduit par M. Jean MARTIN, Les soldats indiens dans la Première Guerre mondiale
lire le résumé de M. Gressieux


14h30 Mme Nathalie TOUSIGNANT, introduite par M. Guy VANTHEMSCHE, L’emploi des troupes de la Force publique en Afrique durant la Première Guerre mondiale
lire le résumé de Mme Tousignant


15h M. Dominique BARJOT, introduit par M. Jean MARTIN, L’impact du Premier conflit mondial sur l’économie belge : une mutation coloniale ? Une comparaison avec la France
Lire le résumé de M. Barjot

15h30 discussions

16h clôture du colloque : M. Pierre GÉNY, Secrétaire perpétuel de l’ASOM

 

Samedi 06 juin
Visite du Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire de Bruxelles et de l'exposition du Centenaire de la Grande Guerre.

 

 

Les manifestations pour l'année 2016

 

Jeudi 28 janvier 2016

Soigner les soldats d’outre-mer
Séance Grande Guerre (14-18) à l'auditorium de l'Hôtel de ville de Paris, sous la responsabilité de Pierre SALIOU, coordinateur du conseil scientifique du programme Grande Guerre pour l’année 2016
  • Accueil de Catherine VIEU-CHARIER, adjointe au maire de Paris chargée des questions relatives à la mémoire et au monde combattant, correspondant Défense

  • Accueil de Pierre GÉNY, secrétaire perpétuel de l’ASOM

  • Ouverture, par Philippe BONNICHON, président de l’ASOM et Jean MARTIN, membre de l’ASOM et président du conseil scientifique du programme Grande Guerre 

  • Maladies et souffrances des contingents d’outre-mer pendant la Grande Guerre par Louis-Armand HÉRAUT, médecin en chef (h) des Troupes de Marine, présenté par Pierre SALIOU

  • Un hôpital de la Grande Guerre dans un jardin étrange, le Jardin colonial du Bois de Vincennes par Serge VOLPER, membre de l’ASOM, qui sera présenté par Jean MARTIN

Jeudi 17 mars 2016

Le soutien médical des contingents d’outre-mer dans la Grande Guerre
Colloque Grande Guerre sous la responsabilité de Pierre SALIOU

Co-organisation Association des amis du musée du service de Santé des Armées (AAMSSA) - Académie des sciences d’outre-mer (ASOM) dans l’amphithéâtre de l'École du Val-de-Grâce.

9h-9h30 Allocutions des Autorités

  • MGI François PONS, directeur de la formation du service de Santé, directeur de l’École du Val-de-Grâce

  • Philippe BONNICHON, président de l’ASOM

  • MGI (2s) Olivier FARRET, président de l’AAMSSA

09h30-10h Exposé introductif de cadrage

  • La mobilisation de l’Empire par Jean MARTIN, président du Conseil scientifique Grande Guerre (ASOM)

Session 1 : Maladies et souffrances

Président : MGI (2s) Raymond WEY (AAMSSA)
Modérateur : François RODHAIN (ASOM)

10h-10h30 Les pathologies, quelles spécificités ? L’exemple des tirailleurs sénégalais par Marc MORILLON
10h30-10h45 Pause
10h45-11h05 Paludisme et armée d’Orient par René MIGLIANI
11h05-11h25 La prostitution et les infections sexuellement transmissibles par Christian BENOIT
11h25-11h50 Discussion générale

Session 2 : Les engagements en métropole

Présidente : Jeanne-Marie AMAT ROZE, présidente (h) de l’ASOM, coordinatrice du conseil scientifique Grande Guerre
Modérateur : MGI (2s) Olivier FARRET (AAMSSA)

13h45-14h05 La prise en charge sanitaire des outre-mer par Louis-Armand HÉRAUT
14h05-14h25 Hivernage et convalescence par Jean-Jacques FERRANDIS
14h25-14h45 L’hôpital auxiliaire du Jardin colonial du Bois de Vincennes par Serge VOLPER (ASOM)
14h45-15h05 Marseille, capitale de la XVe région sanitaire militaire à la croisée des empires par Jean-Louis BLANC
15h05-15h30 : Pause

Session 3 : Les engagements loin de la métropole

Président : Pierre SALIOU, président (h) de l’ASOM, président du conseil scientifique Grande Guerre pour l’année 2016
Modérateur : Colonel (h) Julien CAPEL (AAMSSA)

15h30-15h50 Combattre et soigner en Afrique équatoriale par Louis-Armand HÉRAUT
15h50-16h30 Combattre et soigner aux Dardanelles par Anne-Marie MOULIN (ASOM) et Faruk BILICI (à confirmer)
16h30-16h50 Soigner les Outre-mer : parcours iconographique par Jean-Marie MILLELIRI (ASOM)
16h50-17h20 Discussion générale
17h20-17h30 Clôture par Pierre GÉNY, secrétaire perpétuel de l’ASOM

Télécharger le programme.


Vendredi 15 avril 2016

La Grande Guerre dans les outre-mer
Séance thématique organisée par Stéphane RICHEMOND avec la collaboration d’Alain TIREFORT, vice-président d’Images & Mémoires

  • Mémoires de la Grande Guerre au Mali par Sébastien PHILIPPE, architecte à Bamako, délégué du souvenir Français, représentant d’Images & Mémoires au Mali, auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de ce pays
  • Le chemin de fer de la Côte d’Ivoire et la guerre de 1914-1918 par Jean-Jacques FADEUILHE, docteur en économie du développement
  • Le Gabon dans la grande guerre : du « bec de canard » à Cocobeach par Raphaëlle WALTER, docteur en géographie économique, ex-enseignante à l’Université Omar-Bongo du Gabon
  • L’image des Africains pendant la Grande Guerre : deux organes de presse, La Baïonnette et J’ai vu par Alain TIREFORT, docteur en histoire contemporaine, ex-enseignant-chercheur HDR (UAG)
  • La Grande Guerre comme stratégie pour les métis de Madagascar par Violaine TISSEAU, docteur en histoire contemporaine, spécialiste de Madagascar

Déplacement de l'Académie à Verdun les 08, 09 et 10 septembre 2016

2016 est l’année de Verdun. L’Académie s’associe à ce centenaire en proposant un voyage de 3 jours.
Le temps fort est l’inauguration d’un chemin de mémoire des combattants des outre-mer sur le champ de bataille de Verdun.
Le voyage a lieu du jeudi 8 septembre au samedi 10, dates retenues pour associer les Tirailleurs en congrès à Verdun au déplacement de l’ASOM et à l’inauguration du chemin de mémoire.

Jeudi 08 septembre
- Voie Sacrée en direction de Verdun.
- Arrêt à la mairie de Souilly, accueillis par Madame le maire Christine Habart, visite de l’exposition.
- Verdun, le cimetière du Faubourg Pavé.
- Réception à l’Hôtel de ville par M. le Maire Samuel Hazard à qui nous remettons la médaille de l’Académie, visite du Musée de Guerre.
- Parcours urbain : quais de Meuse, pont-écluse Saint-Amant, ville haute : fortifications, Palais épiscopal, cathédrale, Monument à la Victoire et sa crypte.

Vendredi 09 septembre
Le champ de bataille
8h30-9h30, conférences à l’auditorium de l’Ossuaire de Douaumont :
- Le théâtre de la bataille de Verdun, situation, sites, paysages du camp retranché. Jean-Paul Amat, professeur des universités émérite.
- La reprise du Fort de Douaumont. Commandant Hénaff, chargé de la communication au sein de l’Association nationale des anciens du RICM.
- Présentation du chemin de mémoire des combattants d’outre-mer sur le champ de bataille de Verdun. Jeanne-Marie Amat, professeur des universités émérite, présidente honoraire de l’ASOM.

Plaque d'hommage
10h, au Fort de Douaumont : présence de la délégation de l’Académie à la cérémonie de dévoilement de la stèle en hommage aux tirailleurs Algériens, Tunisiens et Marocains par les Tirailleurs réunis en congrès, puis inauguration du Chemin de mémoire des troupes d’outre-mer à l’entrée du Fort et à l’intérieur dévoilement de la plaque d’hommage de l’Académie aux troupes d’outre-mer.

- Sur les superstructures du fort : présentation du paysage par Jean-Paul Amat, puis parcours sous forêt d’une partie du chemin de l’ONF « Douaumont ».
Après-midi.
- A pied, arrêt au Mémorial aux combattants musulmans morts pour la France, traversée de la nécropole de Fleury-devant-Douaumont, puis cérémonie en hommage aux tirailleurs, dépôt de gerbe de l’Académie ; à l’intérieur de l’Ossuaire, cérémonie de dévoilement d’une pierre gravée en mémoire aux tirailleurs nord-africains et à leurs frères d’Armes de l’Armée d’Afrique par les tirailleurs, et prise de parole de Pierre Gény, secrétaire perpétuel.
- Visite guidée du village de Fleury-devant-Douaumont, mort pour la France, par son maire Jean-Claude Laparra.
 
Samedi 10 septembre
Les Hauts de Meuse au sud de Verdun : 
- Site des Eparges jusqu’au Point X ;
- Cimetière militaire de Saint-Rémy-la-Calonne, où reposent Alain-Fournier et ses camarades ;
- Sur la Tranchée de Calonne, arrêt en forêt à la fosse et au monument dédié au lieutenant Alain-Fournier et à ses camarades de combat.
14h accueil au Mémorial de Verdun par son directeur Thierry Hubscher ;
- Abri des quatre cheminées
- Parcours du site de Froideterre.

 

Remise de la médaille de l'Académie à monsieur le maire de Verdun Samuel Hazard
08 septembre 2016

Inauguration du Chemin de mémoire, coupure du ruban par Jeanne-marie Amat-Roze en présence de Pierre Gény, secrétaire perpétuel (à gauche), Benoît Vidon sous-préfet, Philippe Bonnichon, président
09 septembre 2016
Dépôt de la gerbe de l'Académie à Douaumont, de gauche à droite  : Philippe Bonnichon président, Jeanne-Marie Amat-Roze présidente honoraire, Pierre Gény secrétaire perpétuel
09 septembre 2016
à Froideterre...
10 septembre 2016

 
~~~~~~~~~~
 
Le chemin de mémoire (descriptif et parcours) est construit en partenariat avec l’Office national des forêts, centre de Verdun, dans le cadre du label « Verdun, forêt d’exception ».

 

jmar-chemin-1.jpg jmar-chemin-2.jpg
  L'Est républicain - Samedi 10 septembre 2016 L'Est républicain - Jeudi 08 septembre 2016

 

Rendez-vous sur le site du Centenaire pour l'ensemble des manifestations en France et à l'étranger.

 

 

Les manifestations pour l'année 2017


Mercredi 15 mars 2017

Conférences Grande Guerre au Grand Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris*, organisées par Jeanne-Marie Amat-Roze :
La mémoire des troupes d’outre-mer sur les champs de bataille, exemple du champ de bataille de Verdun
  • Accueil de Catherine VIEU-CHARIER, adjointe à la Mairie de Paris, chargée de la Mémoire et du Monde combattant

  • Remerciements de Pierre GÉNY, secrétaire perpétuel (ASOM)

  • Ouverture par Yves GAZZO, président (ASOM)

  • Le théâtre de la bataille de Verdun : sites, paysages, patrimoines par Jean-Paul AMAT, professeur des universités émérite, présenté par Jean MARTIN, président du Conseil scientifique du programme Grande Guerre pour l’année 2017

  • Le chemin de mémoire des troupes d’outre-mer par Jeanne-Marie AMAT-ROZE

Vendredi 09 juin 2017

Se révolter, résister
Colloque Grande Guerre sous la coordination de Jeanne-Marie AMAT-ROZE et de Jean MARTIN
 
09h30-12h30
Introduction et présentation des conférenciers par Jean MARTIN, Jeanne-Marie AMAT-ROZE et Michel LEVALLOIS
  • Résister, se révolter... Au diable! De quoi s'agit-il ? par Frédéric GUELTON, colonel historien

  • Vols de subsistance ou révoltes anticolonialistes ? Le rezzou dans la région de Tombouctou entre 1890 et 1920 par Julie d'ANDURAIN, professeur agrégée d'histoire, docteur et HDR

  • De la résistance aux résistances : les Ivoiriens dans la guerre par Danielle DOMERGUE-CLOAREC, professeur des universités honoraire

14h30-17h30

  • Les refus de la guerre au sein des peuples d’Afrique occidentale française (1914-1918) par Bastien DEZ, professeur certifié d'histoire-géographie

  • Les réfractaires tunisiens à la conscription : les troubles de Bizerte en décembre 2014 par Fayçal CHÉRIF, maître de conférences à l'Université de Tunis La Manouba

  • La guerre canaque de 1917 en Nouvelle-Calédonie contre le recrutement de nouveaux "volontaires" pour aller se battre en Europe par Alban BENSA, anthropologue et directeur d'études à l'EHESS Paris

  • Projection du film Noir de boue et d'obus et/ou Po Chapé, création 2017 (éclairage sur la pièce de la compagnie Difé Kako)

Déplacement de l’Académie les mercredi 06, jeudi 07 et vendredi 08 septembre 2017

Quatrième voyage Grande Guerre de l'Académie des sciences d'outre-mer
à l'initiative et organisé par Jeanne-Marie AMAT-ROZE

Chemin des Dames – Champagne – Meuse-Argonne sur les traces des troupes d'outre-mer

Mercredi 6 septembre : le Chemin des Dames, centenaire de la bataille

Matin
- Monument des Basques : point de vue, présentation du champ de bataille ;
- Caverne du Dragon
     = à l'extérieur : le monument Ils n’ont pas choisi leur sépulture de Haïm Kern ;

     =
à l'extérieur : les statues de la Constellation de la douleur de Christian Lapie, en hommage aux tirailleurs sénégalais.

Après-midi
- Vauclair, zone rouge et paysages patrimoniaux : ruines de l’abbaye (fondée en 1134), forêt domaniale, ferme d’Hurtebise ;
- Chapelle-mémorial de Cerny-en-Laonnois : nombreux hommages aux tirailleurs, parcours dans la nécropole de Cerny : tombes de soldats d’outre-mer ;
- Fort de la Malmaison : de Séré de Rivières à l’offensive française de l’automne 1917 ; l’engagement des coloniaux ;
- La vallée de l’Aisne, ses nécropoles, dont celles du village de Soupir : française, allemande, britannique et italienne ;
- Remontée sur le plateau, passage devant le monument à Napoléon ;
- Ensemble mémoriel de Craonne :
         = Plateau de Californie, haut lieu de l’histoire de France : campagne de France 1814, cœur de la bataille de 1917 ;
         = traces du village de Craonne.

Jeudi 7 septembre : les combats de Champagne

Matin
- Montagne de Reims, moulin de Verzenay : au cœur du vignoble observatoire de l’état-major du général Gouraud ; panorama étendu d’ouest en est : du Chemin des Dames à l’Argonne ; au nord, les monts de Champagne, points de fixation des combats ;
- Saint-Hilaire : site mémoriel du corps expéditionnaire russe en France : la chapelle-mémorial et le cimetière militaire russe ;
- Navarin, monument et ossuaire aux morts des Armées de Champagne, mémoire des RIC, tombe du général Gouraud et plaques à de grands anciens de l’Académie, visite guidée par le Cl Norbert Méry, président de la Fondation du Monument ; dépôt d’une gerbe sur la tombe du général Gouraud ;

Après-midi
- La Main de Massiges, crête de la côte de Champagne : mémoire des RIC, haut-lieu des combats entre Champagne et Argonne : 10 ans d’archéologie militaire ;
- Entrée en Argonne : visite guidée de la Vallée Moreau, camp de repos allemand de 2e position (Vienne-le-Château).

Vendredi 8 septembre : les sites des combats d’Argonne et de l’offensive américaine Meuse-Argonne de 1918

Matin
- La vallée forestière de la Biesme et les frontières de la France, du traité de Verdun (843) à la Grande Guerre :
       = passage à La Harazée : cantonnements français et nécropole (morts des combats de 1915 – guerre des mines),
       = passage au Four de Paris, ancien hameau de maîtres verriers,
       = Lachalade, village et abbaye, engagement des Garibaldiens en 1914,
- Butte de Vauquois : haut lieu de la guerre des mines, village disparu
- Traces et itinéraires de l’offensive américaine Meuse-Argonne, septembre-novembre 1918 :
       = Varennes-en-Argonne, rappel de l’arrestation de Louis XVI, monument national de Pennsylvanie ;
       = Romagne-sous-Montfaucon : visite du musée informel 14-18.

Après-midi
       = visite de la nécropole américaine de Romagne-sous-Montfaucon
       = passage devant le monument de la Ve USDI ;
       = Butte de Montfaucon-en-Argonne : un des trois monuments fédéraux américains ; parcours dans les ruines du village perché et dans le village reconstruit au pied de la butte.

Télécharger le programme.

 

 

Les manifestations pour l'année 2018


Vendredi 25 mai 2018

Séance Grande Guerre sous la direction de Jeanne-Marie AMAT-ROZE,
avec le concours de l’association Images & Mémoires


* 1918, de Dakar à Bamako la Mission Blaise Diagne par Jean MARTIN
* Le Sénégal de Blaise Diagne, une vieille terre française secouée par la 1ère Guerre Mondiale par Hélène GRANDHOMME, docteur de l’Université de Nantes et de Dakar, présentée par Stéphane RICHEMOND
* La mission Diagne replacée dans l’histoire des sociétés africaines : le cas des pays voltaïques par Benoit BEUCHER, docteur en Histoire (Paris-
Sorbonne), présenté par Jeanne-Marie AMAT-ROZE
* Kouang-Tchéou-Wan et la Grande Guerre par Alain TIREFORT
* La participation des Arméniens et de l’Arménie à la Première Guerre Mondiale par Gérard DEDEYAN
* Les poètes italiens sur les fronts de la Grande Guerre et leurs messages par Romain H. RAINERO
* Images du Togo dans la Grande Guerre par Stéphane RICHEMOND


Jeudi 15 novembre et vendredi 16 novembre 2018

Cinquième colloque Grande Guerre de l’Académie des sciences d’outre-mer
L’outre-mer français et la Grande Guerre 1914-2018
Honorer, commémorer
Académie des sciences d’outre-mer – Musée de l’Armée, Hôtel national des Invalides
Paris, 15 et 16 novembre 2018
Organisateur : Jeanne-Marie AMAT-ROZE, membre titulaire de l’Académie des sciences d’outre-mer, directrice du programme la Grande Guerre et l’outre-mer français
avec la collaboration de Christian BENOIT, lieutenant-colonel (er) historien



Inscription obligatoire : télécharger le bulletin d'inscription et les informations pratiques

Pour mémoire
2014 : Mobiliser, les forces en présence
2015 : Produire, l’effort de guerre
2016 : Soigner, le soutien médical
2017 : Se révolter, résister

Thématique
La France mena vis-à-vis des combattants et des travailleurs coloniaux une politique des « égards ».
« Honorer » s’applique surtout aux années de guerre, « Commémorer », de l’après-guerre au Centenaire.

Journée 1 - jeudi 15 novembre, Académie des sciences d’outre-mer (ASOM)
Honorer

Session 1 (9h - 12h) - présidence de Denis VIALOU, président de l’Académie des sciences d’outre-mer (ASOM)
Allocutions de bienvenue
-
Denis VIALOU, président
Ouverture du colloque

-
Jeanne-Marie AMAT-ROZE (ASOM)
- Pierre GÉNY, secrétaire perpétuel


1 – Les membres fondateurs de l’Académie des sciences d’outre-mer et la Grande Guerre
- Les grands anciens militaires, général (cr) Jean-Pierre FAURE (ASOM)
- Les grands anciens civils, professeur Jean MARTIN (ASOM)
2 - Identifier et évaluer la contribution de l’outre-mer à la victoire de 1918, lieutenant-colonel (er) historien
Christian BENOIT
3 - L’engagement des troupes d’outre-mer dans un combat européen, colonel (er) historien Frédéric GUELTON, lieutenant-colonel historien Rémy PORTE (Délégation au Patrimoine de l’armée de Terre)
4 – La reconnaissance, lieutenant-colonel (er) historien Antoine CHAMPEAUX

Session 2 (14h - 18h) - présidence du général Alexandre d’ANDOQUE de SÉRIÈGE, directeur du musée de l’Armée
5 - Le respect, lieutenant-colonel historien (er)
Christian BENOIT
6 - Les pensions
- Les pensions coloniales, une histoire de droit et de revendications, professeur Julie d’ANDURAIN (université de Lorraine)
- Le long chemin vers la décristallisation des pensions, général (cr) Pierre LANG (ASOM)
7 - Les perceptions et les représentations
- La Force noire en Allemagne, Eric DEROO (historien, cinéaste)
- De forofifon naspa au petit nègre : un code simple ou dénigrant ? professeur Guy LAVOREL (ASOM)
8 - Les productions artistiques
- Les hommes de l’outre-mer dans l’imagerie de la Grande Guerre, Henri MARCHAL (vice-président ASOM)
- Le jazz et la Grande Guerre, Anne LEGRAND (BNF/département de la Musique)

Journée 2 - vendredi 16 novembre, Hôtel national des Invalides, auditorium Austerlitz
Commémorer

Ouverture par le général 
Alexandre d’ANDOQUE de SÉRIÈGE, directeur du musée de l’Armée
Session 3 (9h - 12h) - présidence d’Ariane JAMES-SARAZIN, directrice adjointe du musée de l’Armée.
1 – La mémoire, docteur en histoire Benoît BEUCHER (Délégation au Patrimoine de l’armée de Terre)
2 - L’édification de monuments commémoratifs, professeur Jean MARTIN (ASOM)
3 - Soldats et travailleurs malgaches dans la Grande Guerre : la mémoire au risque de l’histoire, professeur agrégé d’histoire Arnaud LÉONARD (ESPE, La Réunion)
4 - Patriotisme et mémoire aux Antilles : les monuments aux morts de la Guadeloupe, Séverine LABORIE (direction des affaires culturelles de Guadeloupe)
5 - L’exemple des ressortissants des Comptoirs, Douglas GRESSIEUX (membre correspondant ASOM)
Entre 12h et 14h, projection de deux films (Ecpad)
- La Force noire, Eric DEROO et Antoine CHAMPEAUX
- L’aide des colonies à la France, Henri DESFONTAINES (1918)
Session 4 (14h - 18h) - présidence de Serge BARCELLINI, président général du Souvenir Français
6 - Le Centenaire et l’outre-mer : la place de la Mission du centenaire, Joseph ZIMET (directeur général)
7 - Le patrimoine mémoriel des troupes d’outre-mer
- à l’Hôtel national des Invalides, Boris BOUGET (adjoint au directeur de la Division de la Recherche historique, musée de l’Armée)
- au musée de l’Armée, Christophe BERTRAND (chef du département contemporain) et Sylvie Le RAY-BURIMI (chef du département des peintures et sculptures)
8 - Le chemin de mémoire La Grande Guerre et l’outre-mer français à Paris et sa banlieue, professeur émérite
Jeanne-Marie AMAT-ROZE (ASOM)
9 - Conclusion générale. L’outre-mer français et la Grande Guerre : quelques pistes pour un bilan, professeur émérite François COCHET (université de Lorraine)
10 – Discours de clôture du programme quinquennal de l’Académie des sciences d’outre-mer, Pierre GÉNY (secrétaire perpétuel de l’ASOM)

 
© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue La Pérouse 75116 Paris - Tél. : 01 47 20 87 93