Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CECCALDI Jean

Correspondant 3e section,
Décès en 1957

Médecin militaire
Directeur de l'Institut Pasteur de Brazzaville
Domaines et régions :
Médecine militaire, pathologie exotique, virologie. Indochine, Congo, Afrique-Équatoriale française


Biographie :

Jean Ceccaldi (né le 15/08/1904 à Eviza en Corse et mort le 19/05//1957) effectue une carrière de médecin militaire.

Diplômé de l'École de santé navale et coloniale (1928), il est nommé médecin de bataillon en Indochine (1929). Il est promu médecin commandant (1939) à l'Institut Pasteur de Brazzaville qu'il dirige (1940-1957). Il y crée notamment la première section de virologie en territoire français d'outre mer. Affecté en AEF (1935), il travaille sur le virus de la fièvre jaune avec Saleun et détermine l'état endémique de la maladie.

Il est nommé membre de la Société de pathologie exotique (1939) puis codirecteur du Bureau permanent international de recherches sur les tsé-tsés et la trypanosomose (après guerre). Ses travaux portent essentiellement sur l'étude de pathologies comme la méningoccocie, la diphtérie ou la maladie du sommeil et sur la recherche de vaccins et de sérums anti-venimeux.

Jean Ceccaldi est élu membre correspondant de la 3e section de l'Académie des sciences coloniales le 20/04/1956.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS