Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

VAN DER LINDEN Fred

Membre associé,
Décès en 1969

Journaliste

Biographie :

Fred Van der Linden (né le 18/01/1883 à Mons en Belgique et mort le 08/07/1969 à Uccle en Belgique) réalise une double carrière de journaliste et d’homme politique.

Il est envoyé en mission au Congo Belge sous le patronage du Roi Léopold II (1908). De retour en Belgique, il publie de nombreux articles sur le Congo Belge, participe à des conférences et collabore au journal « Le soir » (1910-1911). Il repart au Congo comme chef de cabinet du Gouverneur général (1911). Il effectue un voyage d’étude en Rhodésie, au Transvaal et en Afrique orientale puis est attaché à l’enquête économique du gouvernement belge à Londres puis est chargé de plusieurs missions gouvernementales au Havre (1913-1914).

Dès l’armistice, il fait partie de la promotion d’honneur de la presse belge. Resté en Angleterre jusqu’en 1921, il est appelé à la direction des services commerciaux du ministère de l’Industrie, du Travail et du Ravitaillement. Il revient au journalisme, qu’il avait continué pendant la guerre avec la publication d’articles où il stigmatisait les crimes allemands (1924). Il enquête sur la situation économique du Congo Belge lors de son troisième voyage l’année suivante.

Il est co-fondateur du Comité franco-belge d’études coloniales en qualité de secrétaire général (1930). Le sénat le nomme membre du Conseil colonial (1932). Il reçoit de la Société de géographie commerciale de Paris le Prix Gaudy (1938). Durant la Seconde Guerre mondiale, il suit la première année le gouvernement belge en France avant de rentrer à Bruxelles, contribuant à la résistance contre la propagande allemande. Menacé, il prend le maquis pendant plusieurs mois.

Membre du Conseil colonial de Belgique, il exerce parallèlement les fonctions de secrétaire général de l’Association des intérêts coloniaux belges tout en présidant les cours coloniaux de Bruxelles et l’Association de la presse coloniale belge. Il est nommé membre associé de l’Institut royal colonial belge.

Décoré grand officier de l’ordre de Léopold et commandeur de l’Étoile africaine, il est également commandeur de l’ordre royal du Lion et et grand-croix de l’Étoile noire (France).

Enfin, Fred Van der Linden devient membre associé étranger de l’Académie des sciences coloniales le 03/02/1938.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS