Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MOELLER de LADDERSOUS Alfred

,
Décès en 1971

Biographie :

Alfred Moeller de Laddersous (né le 09/12/1889 à Louvain en Belgique et mort le 21/01/1971 à Bruxelles) effectue une carrière d’administrateur colonial.

       Docteur en droit de l’Université de Louvain en 1911, il entre au service de l’administration du Congo Belge deux ans plus tard et y exerce successivement les fonctions de commissaire de district-adjoint, commissaire de district puis commissaire général.

Il est affecté au poste de Gouverneur de la province orientale entre 1926 et 1933.

Rentré en Belgique après la réorganisation administrative de 1933 qui supprimait dans les colonies les Gouverneurs de province, il est désigné par le Ministère des Colonies pour le représenter au conseil d’administration de diverses sociétés coloniales.

De 1933 à 1950, il est chargé de l’enseignement des matières relevant du régime économique de la colonie à l’Université coloniale d’Anvers.

Nommé membre du conseil colonial en 1934, il y exerce ses fonctions jusqu’en 1938.

Il poursuit sa carrière professionnelle comme secrétaire général du Comité national du Kivu.

En juin 1940, il rejoint Lisbonne (Portugal) où il s’occupe de la réorganisation consécutive à la guerre et notamment des relations avec le gouvernement de la colonie et avec les gouvernements étrangers.

En octobre 1940, il rejoint Londres à l’appel du Ministre des Colonies avant de se rendre en mission au Congo où il séjourne jusqu’au début de 1943. Il prend part aux sessions du conseil du gouvernement et est désigné comme membre du comité exécutif de ce conseil.

Répondant à l’appel du gouvernement belge à Londres, il occupe le poste de conseiller du gouvernement tout en étant membre du conseil consultatif.

Attaché au cabinet du Ministre des Colonies, il est chargé des relations d’ordre économique avec les services du Cabinet de Guerre britannique jusqu’en 1945.

Après son retour en Belgique, il participe activement à l’administration de nombreuses sociétés coloniales belges et étrangères et en particulier à celle des sociétés de diamant au Congo.

Nommé membre de l’Institut royal colonial belge en 1930, il en assume la présidence en 1950.

Membre de l’Académie royale des sciences coloniales, Président de l’Office du tourisme au Congo Belge et au Ruanda-Urundi jusqu’en 1956, il préside par ailleurs le Cercle royal africain.

Titulaire de la Croix de Grand officier de l’ordre de Léopold II et de l’Étoile Noire du Bénin, il est aussi distingué Officier de la Légion d’honneur.

          Enfin, Alfred Moeller de Laddersous est élu membre associé étranger de l’Académie des sciences d’outre-mer le 22/01/1960.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS