Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MAURICE Albert

,
Décès en 1988

Biographie :

Albert Maurice (né le 28/01/1915 à Ixelles, en Belgique, et mort le 27/07/1988 à Cannes) effectue une carrière de haut fonctionnaire.

            Licencié en sciences politiques et en sciences administratives de l’Université libre de Bruxelles, il participe, comme officier de réserve, à la Campagne de 1940 dans l’armée belge.

Prisonnier, il est libéré après deux ans de captivité.

Il effectue plusieurs séjours dans l’ancien Congo Belge et est nommé secrétaire général de l’Université d’Élisabethville lors de sa création en 1956.

Il lance parallèlement la revue « Jeune Afrique ».

Haut fonctionnaire dès 1960, il parcourt le monde, de la Thaïlande au Sénégal, tout en étant, pendant plusieurs années consécutives, chargé de cours d’histoire de l’Afrique à l’Université de Bujimbwa (Burundi).

Il reçoit plusieurs fois l’accueil du Président Senghor.

Délégué général de l’ADELF en Belgique, il fait partie du jury du Prix France-Belgique.  

Dès qu’il en a la possibilité, il vient en aide aux étudiants africains en difficulté.

Il assure en 1985 la représentation belge au colloque Félix Éboué.

Il est Lauréat de l’Académie française et distingué Commandeur de l’Ordre du Mérite sénégalais et Officier de l’Ordre de Léopold, tout en étant titulaire de distinctions militaires de 1940-1945.

               Enfin, Albert Maurice est élu membre associé de l’Académie des sciences d’outre-mer le 26/11/1987.                

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS