Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CORNET Jules

Membre associé,
Décès en 1929

Géologue
Professeur de minéralogie, géologie et paléontologie
Domaines et régions :
Minéralogie, géologie, paléontologie, enseignement. Belgique, Congo


Biographie :

Jules Cornet (né le 04/03/1865 à Saint-Vaast, en Normandie, et mort le 17/05/1929 à Mons, en Belgique) exerce les fonctions de géologue et de professeur.

Docteur en sciences minérales de l'Université de Gand, Belgique (1890), il est attaché en qualité de géologue à l'Expédition du Katanga (1891-1893). Chargé de mission au Congo par le gouvernement belge (1895), il occupe le poste de professeur de minéralogie, géologie et paléontologie à l'École des Mines et à la Faculté polytechnique du Hainaut (1897). Il est nommé membre de la commission géologique du Musée d'histoire naturelle de Mons (1898) et de celle d'étude des collections du Musée de Tervueren (1900).

Affecté à l'Institut commercial de Mons (1899), il est chargé de cours à la Faculté des sciences de l'Université de Gand (1903) puis à l'École de commerce l'année suivante.

Il poursuit sa carrière comme professeur honoraire à l'Institut commercial de Mons (1905) avant d'être titulaire de la chaire C.R.B. à l' École des Mines de Mons (1922). Il est nommé doyen de la Faculté technique de Hainaut (1925-1928).

Lauréat du Prix Gosselet de la Société des sciences de Lille (1909), il est titulaire de la section des sciences de l'Académie royale de belgique (dès 1919) et reçoit le Prix décennal des sciences minéralogiques (1920).

Correspondant de l'Institut de France (1923) et président de la Société géologique du Nord, il préside par ailleurs la Société belge de géologie (1925) et devient membre de l'Institut royal colonial belge  (1929).

Chevalier de l'ordre de la Couronne (1897), il est décoré Officier de l'ordre de Léopold et Officier d'Académie (1920), puis Officier de l'Ordre royal du Lion (1922). Titulaire de la médaille civique de 1ère classe (1925), il est élevé au rang de Commandeur de l'ordre de la couronne (1928) avant de présider la commission chargée de dresser la carte géologique du Congo.

Enfin, Jules Cornet est nommé membre associé étranger de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

Bibliographie :

Ouvrage :

1865-1929 - Centenaire de sa naissance. Bruxelles : Faculté Polytechnique de Mons, 1965

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS