Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BIGELOW Poultney

Membre associé,
Décès en 1954

Professeur
Explorateur
Avocat
Journaliste
Domaines et régions :
Droit, explorations, enseignement, journalisme. États-Unis, Mexique, Extrême-Orient, Venezuela, Colombie ...


Distinctions :

 

Biographie :

Poultney Bigelow (né le 10/09/1855 à New-York et mort le 28/05/1954 à New-York) est professeur émérite à l’Université de Boston, aux États-Unis, explorateur et homme de lettres.

Il obtient son baccalauréat à Yale aux États-Unis (1879) et fait des études de droit à Columbia et à New-York . Après un tour du monde en voilier (1875), il est de retour à Yale (1879) et obtient un diplôme d'avocat de la Columbia Law School. Puis il entame une série de voyages dans les états du Golfe du Mexique, en Louisiane, au Texas, en Floride, en Alabama et remonte le Danube depuis sa source jusqu’à la mer Noire (1891).

Il effectue ensuite cinq visites en Extrême-Orient puis parcourt les Indes britanniques, les Indes hollandaises, Bornéo, la Nouvelle-Guinée, Siam, l’Australie, la Guadeloupe, Cuba, la Guyane, le Vénézuela, la Colombie, ainsi que le Canada et les côtes du Pacifique. En tant que journaliste et écrivain, il est correspondant à Londres pour plusieurs publications américaines, et notamment pour "le Times" à Cuba pendant la guerre hispano-américaine.  

Membre de la Royal Geographic Society et de l’American Geographic Society, il est aussi président du Ends of the Earth, club de New-York et de Londres. Il est par ailleurs membre du Royal Corinthian Yacht Club de Londres, membre honoraire du New-York Canoë Club et  membre associé de la Faculté de l'École coloniale.

Poultney Bigelow est membre associé de l’Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

Bibliographie :

Seventy summers. Londres : Arnold, 1925

Prussianism and pacifism. The two Wilhelms between the Revolutions of 1848 and 1918. New-York : G. P. Putnam's sons, 1919

Genseric king of the Vandals and first prussian Kaiser. New-York : G. P. Putnam's sons, 1918

Mes souvenirs de Prusse [Prussian memories]. Paris : Payot et Cie, 1917

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS