Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BALIMA Salfo-Albert

Membre associé,
Décès en 2004

Diplomate
Professeur
Directeur de l'École internationale de Bordeaux
Conseiller économique du Président de la République de Haute-Volta
Domaines et régions :
Droit, politique, développement, enseignement, économie. Haute-Volta, Bangui, Mauritanie


Biographie :

Salfo-Albert Balima (né le 09/07/1930 à Tenkodogo en Haute-Volta et mort le 19/04/2004 à Bordeaux) exerce les fonctions de diplomate et de professeur.

 Licencié en droit de l’Université de Bordeaux (1956), il est diplômé de l’Institut d’études politiques (1958) avant d’être breveté de l’École nationale de la France d’outre-mer (1959).

Il occupe le poste de secrétaire général du conseil des ministres à Ouagadougou en Haute-Volta, (1960-1961) puis est nommé au ministère des Affaires étrangères l’année suivante. Secrétaire général du pacte de défense de l’union africaine et malgache (jusqu’en 1963), il est nommé directeur national du travail, de la main d’œuvre et de la formation professionnelle du ministère du Travail à Ouagadougou  (jusqu'en 1965). Il est représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement à Bangui en République centrafricaine (1971-1973). Conseiller économique du président de la République et chargé des problèmes de la sécheresse à la présidence de la Haute-Volta à Ouagadougou (jusqu’en 1977), il dirige ensuite l’École internationale de Bordeaux (jusqu’en 1984).

Il aussi membre du Comité national de la Croix-Rouge ainsi que du conseil juridique de la République (1960-1965) et chargé de cours à l’École nationale d’administration à Ouagadougou (1973-1976) pour l’enseignement de l’économie, des institutions politiques et des lois constitutionnelles.

Il est élu membre de l’Association des écrivains de langue française à Paris (1974), et membre de la commission présidentielle chargée de rédiger le projet de la Constitution de la République à Ouagadougou (1976-1977). Il est membre du conseil d’administration de l’Université de Bordeaux III (jusqu’en 1983), membre du club de Dakar (dès 1983) puis de l’Association des anciens fonctionnaires internationaux (dès 1987). 

Il est décoré Chevalier et Commandeur des Ordres nationaux du mérite du Burkina-Faso et de la Mauritanie.

Salfo-Albert Balima devient membre associé de l’Académie des sciences d’outre-mer le 07/12/1990.

Bibliographie :

Ouvrages :

Les tribulations d'un blanc, au service des noirs : le colonel Michel Dorange au Burkina Faso. Ougadougou : Dimensions services, 2002

Légendes et histoire des peuples du Burkina Faso. Paris : JA Conseil, 1996

Genèse de la Haute-Volta. [S.l.] : [s.n.], 1995

Un combattant pour une Afrique nouvelle : le présient Daniel Ouezzin Coulibaly, 1909-1958. [S.l.] : s.n.], [s.d.]

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS