Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BÂ Oumar

Membre associé,
Décès en 1998

Professeur et directeur d'école
Journaliste
Chef du département de linguistique à l'Institut mauritanien de recherche scientifique
Directeur du centre IFAN-Mauritanie
Domaines et régions :
Enseignement, journalisme, radio, langue arabe, francophonie, poésie. Mauritanie, Sénégal


Distinctions :

   

Biographie :

Oumar Bâ (né le 9/03/1917 à M’Bagne, en Mauritanie, et mort le 12/02/1998 à Nouakchott) est professeur et conseiller technique à l’Institut des langues nationales de Mauritanie.

Titulaire du diplôme d’aptitude pédagogique (1934), il enseigne successivement à Tambacounda puis à Diouloulou, au Sénégal, avant de se faire admettre par concours dans le corps des agents des Postes et télécommunications (1936). Il revient ensuite à l’enseignement et sert à Dakar, puis exerce comme directeur d’école à Ouakam, au Sénégal. Il bifurque vers le journalisme (1948-1951), et rejoint le service de l’information du gouvernement général. Il reçoit le diplôme de sciences sociales (1956) ainsi que le brevet des hautes études administratives sur l’Afrique et l’Asie modernes (1964). Au moment de la Loi-cadre (1957), il fréquente l’École nationale de la France d’outre-mer et l’Institut des sciences politiques. Il est titulaire du doctorat de l’Université de Paris-Sorbonne avec la mention bien (1972), et du diplôme de l’Institut de langue arabe de l’Université Ibn Saoud en Arabie (1990).

Il dirige la Radiodiffusion de Mauritanie (1962-1963) puis devient délégué permanent de Mauritanie auprès de l’Unesco (1964). Directeur du centre IFAN-Mauritanie (1965-1966), il est ensuite chercheur à l’Institut fondamental d’Afrique Noire à l’Université de Dakar (1967-1977). Parallèlement, il est chercheur au Centre de linguistique appliquée de Dakar et membre du Comité directeur de la Radiodiffusion du Sénégal (1967-1976). Chef du département de linguistique à l’Institut mauritanien de recherche scientifique (1976), il est doyen des chercheurs chargés d’étudier la France (1983-1984).  

Par ailleurs, il est l’auteur d’une œuvre littéraire conséquente bâtie sur trois axes : la négritude, l’affirmation de soi et la francophonie.

Il est décoré Chevalier de l’Ordre du Mérite mauritanien, Chevalier des arts et des lettres, Officier des Palmes académiques, Commandeur de l’ordre du Lion (Sénégal), et Officier de la Légion d’Honneur.

Enfin, Oumar Bâ est élu membre associé de l’Académie des sciences d’outre-mer le 5/11/1982.

Bibliographie :

Ouvrages :

Mon meilleur chef de canton. Paris : la Pensée universelle, 1992

Faut-il garder le français? Paris : la Pensée universelle, 1991

La langue française après la décolonisation. Paris : la Pensée universelle, 1980

Odes sahéliennes. Paris : la Pensée universelle, 1978    

Paroles plaisantes au cœur et à l'oreille. Paris : la Pensée universelle, 1977

Le Foûta-Tôro au carrefour des cultures... Paris : l'Harmattan,1977

De la terminologie géographique poular (Sénégal-Mauritanie). Dakar : Centre de linguistique appliquée, 1975

Petit lexique peul-français de la faune et de la flore du Fouta-Toro. Dakar : Institut fondamental d'Afrique Noire, 1972

Glossaire des mots étrangers passés en pular du Fouta-Toro. Dakar : Institut fondamental d'Afrique Noire, 1972

Le franc-parler Toucouleur. Dakar : Institut fondamental d'Afrique Noire, 1968

Fresque griffonnages ou la francophonie. Dakar : imprimé A. Diop, 1966  

Poèmes peul modernes. Nouakchott : Études mauritaniennes, 1965

Les Peuls du Fouta Toro à travers leur tradition nationale orale et écrite. Paris : Faculté des lettres-Sorbonne, 1965

Notes sur la démocratie en pays toucouleur. St Louis du Sénégal : [s.n.], 1965

Dix-huit poèmes peul modernes. [S.l.] : [s.n.], 1962

Passé surcomposé bordelais & circonvoisin à travers l'onomastique. [S.l.] : [s.n.], [s.d.]  

Notes variées dont certaines ont pu être utilisées dans diverses études, dont : "ethnologie pendulaire de la Sénégambie à l'Aquitaine." [S.l.] : [s.n.], [s.d.]

Le Fouta Toro : hier, aujourd'hui, demain. [S.l.] : [s.n.], [s.d.]

Petit vocabulaire de la langue peul parlée au Fonta Toro. [S.l.] : Centre de linguistique appliquée de Dakar, [s.d.]

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS