Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

ALBERT Ier de BELGIQUE

Membre associé,
Décès en 1934

Roi des Belges

Biographie :

Albert Ier de Belgique (né le 08/04/1875 à Bruxelles et mort le 17/02/1934 à Marche-les-Dames), Prince de Belgique, Duc de Saxe, est également Prince de Saxe-Cobourg-Gotha..

En1891, le prince Albert entre à l'École royale militaire. L'année suivante, il devient sous-lieutenant au régiment des grenadiers. De 1893 à 1909, il est sénateur de droit et prononce des discours sur l'amélioration de l'infrastructure navale, ferroviaire et routière du pays. En1898, il fait un voyage aux États-Unis. En 1906, il crée l'Œuvre royale de l'Ibis, une institution visant à améliorer l'instruction des orphelins de pêcheurs défavorisés.

En 1909, il devient le troisième roi des Belges et visite le Congo belge. Dans ses carnets de voyage, il critique violemment la politique d'exploitation de la colonie mise en place par son oncle Léopold II et exprime ses craintes face aux ambitions d'expansion britanniques.

À partir de la Première Guerre mondiale, il est surnommé le Roi Soldat ou le Roi Chevalier. Dès 1914, le roi décide d'envoyer des troupes du Congo belge pour appuyer les Français en lutte avec les Allemands au Togo. En 1915 et 1916, agissant en toute indépendance dans l'ouest de l'Afrique orientale allemande, les troupes coloniales belges remportent les victoires de Tabora et de Mahenge, tandis que les Britanniques s'emparent du nord et de l'est. En avril 1915, il autorise son fils le prince Léopold, alors âgé de treize ans, à s'engager dans le 12e régiment de ligne. En 1920, la Belgique conclut un accord militaire avec la France. C’est cette même année qu’Albert Ier fonde l'Académie royale de langue et de littérature françaises. Le souverain soutient le ministre du Travail, Joseph Wauters, quand il fait voter la loi des huit heures en1921. Cette loi limite le temps de travail à huit heures par jour et quarante-huit heures par semaine. En hommage à cette figure, la promotion 1933-1935 de l'École spéciale de Saint-Cyr porte son nom.

Albert Ier de Belgique devient membre associé de l’Académie des sciences coloniales le 20/02/1924.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS