Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

ROBIC Jean

,
Décès en 1968

Biographie :

Jean Robic (né le 30/04/1893 à Pontivy en Bretagne et mort le 28/04/1968 à Pontivy) effectue une carrière de médecin des Troupes de Marine.

              Mobilisé dès 1914, il est affecté dans des unités de première ligne comme médecin auxiliaire, est blessé et titulaire de deux citations.

Après l’obtention de son diplôme de médecin de l’École de santé navale de Bordeaux, il est affecté au Maroc.

En 1924, il suit le cours de microbiologie de l’Institut Pasteur et est nommé Professeur adjoint à l’École d’application du Service des Troupes coloniales à Marseille.   

C’est à l’Institut Pasteur de Tananarive (Madagascar) qu’il poursuit sa carrière comme adjoint au Directeur puis par intermittence comme médecin inspecteur de province pour prendre à son tour la direction de la filiale de l’Institut Pasteur de Paris.

Il applique le nouveau vaccin de 1932 contre la peste et réussit à faire baisser le pourcentage de la mortalité lié à cette maladie de 80 %.

Il organise et contrôle les vaccinations et forme des équipes qui vaccinent et revaccinent en dépit des difficultés de terrain liées au poids des coutumes ancestrales.

Il contribue par ailleurs à la prophylaxie des contacts de pesteux par l’ingestion de sulfamides découverts à Paris en 1935, et avec l’aide des Américains à la guérison de la peste pulmonaire jusque là mortelle.

Il exerce les fonctions de Directeur de l’Institut Pasteur de Tananarive entre 1940 et 1952 tout en étant nommé Directeur du service de santé de Madagascar.

C’est en 1947 que les premiers cas de guérison ont lieu à Madagascar.

Il effectue également les travaux habituels aux laboratoires pasteuriens d’Outre-mer comme la lutte contre la rage, la variole, le paludisme, les dysenteries…     

                 Enfin, Jean Robic est élu membre correspondant de la 4e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 20/01/1961 avant d’en devenir membre libre le 22/10/1965.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS