Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

RÉALLON René

,
Décès en 1960

Biographie :

Léon Réallon (né le 24/11/1882 à Paris et mort le 10/05/1960 à Tananarive, à Madagascar) effectue une double carrière d’administrateur colonial et d’avocat.

    Il commence sa carrière professionnelle comme rédacteur stagiaire au Ministère des Colonies.

En 1909, il est chargé de mission aux États-Unis avant d’être affecté au poste de Chef de cabinet du Gouverneur des établissements français de l’Océanie, à Tahiti, pendant deux ans.

Il exerce les fonctions de sous-chef adjoint au cabinet du Ministre des Colonies, M. Lebrun, entre 1911 et 1924, tout en étant missionné dans le Sahara oranais en 1913.

Mobilisé comme sergent d’infanterie dès 1914 et blessé au Lingekopf (Vosges) en 1915, il est promu Sous-lieutenant et rejoint le corps expéditionnaire du Cameroun.

Il y reste jusqu’en 1919 en tant que chef de cabinet du Haut-commissaire puis, de retour à Paris une année, il est chargé de mission au cabinet du Ministre des Colonies, Albert Sarraut.

Administrateur en chef, il est nommé Directeur du cabinet du Gouverneur général de Madagascar où il arrive en 1920.

Il prend la direction des finances de Madagascar dès 1923, puis revient en France en 1924 pour repartir en 1925 comme chargé de mission du cabinet du Gouverneur général d’Indochine.

A Hanoï, il exerce les fonctions de sous-directeur des finances jusqu’en 1932.

Il sert ensuite en qualité de sous-directeur de l’agence économique de Madagascar à Paris pendant deux années, avant d’être promu Directeur des finances de Madagascar jusqu’en 1936 puis Gouverneur, secrétaire général de Madagascar.

Il prend sa retraite en 1941 puis est admis au Barreau cette même année.

Il est élu membre du Conseil de l’Ordre en 1946.

Gouverneur général honoraire, il est par ailleurs nommé Président d’honneur de l’Académie malgache.

Il est distingué Commandeur de la Légion d’honneur.

        Enfin, Léon Réallon est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 07/12/1951 avant d’en devenir membre libre le 20/11/1953.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS