Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

POISSON R.P. Charles

,
Décès en 1965

Biographie :

Charles Poisson (né le 07/10/1882 à Rion-des-Landes et mort le 28/02/1865 à Tananarive, à Madagascar) est un prêtre jésuite ancien officier de Marine.

          Après la préparation de Navale au Collège Notre-Dame de Bon Secours chez les Jésuites réfugiés à Jersey et l’admission au concours en 1900, il passe deux ans de formation à bord du « Borda » et un an d’application sur le « Dugay-Trouin ». Il embarque ensuite sur le croiseur-cuirassé « Duplex » pour la croisière de l’Atlantique en 1904-1905.

Promu Enseigne de Vaisseau de 1re classe en 1905, il participe à la croisière d’Islande et de Terre-Neuve à bord du « Lavoisier » en qualité d’officier chargé des observations astronomiques, météorologiques et magnétiques.

Il complète sa formation en 1907 dans le Bataillon des Fusiliers marins de Lorient et se rend au Maroc en guerre pour servir de 1908 à 1909 à bord du croiseur « Descartes».

Puis il décide de démissionner de sa carrière d’officier de marine et entre au noviciat en 1910.

Il reprend ses activités militaires pendant la guerre avant d’être évacué pour raisons de santé en 1915.

A Verdun en 1916, il est promu Commandant de batterie dans les régiments de Cannoniers marins. Il prend part à l’offensive de Champagne en 1917 et à celle de la Somme l’année suivante.

Il est cité à l’ordre du Corps d’armée en 1917 et obtient également la Croix de guerre et la Médaille belge de l’Yser.

Démobilisé à la fin de la guerre, il étudie la théologie à Enghien en Belgique et est ordonné prêtre en 1920.

On lui confie en 1924 la direction de l’observatoire d’Ambohidempona à Madagascar, seul observatoire français de l’hémisphère austral, fonction qu’il assumera pendant 41 ans.

Il réalise entre autres travaux des mesures magnétiques entre 1925 et 1938.

Il publie de nombreux ouvrages et mémoires sur les séismes et cyclones.     

Membre titulaire de l’Académie malgache et du Comité national de géodésie et géophysique, il est par ailleurs distingué Chevalier de la légion d’honneur dès 1914 et titulaire de la Médaille commémorative du Maroc pour la guerre de 1908, de la Croix de guerre et de la Médaille belge de l’Yser.

            Enfin, Charles Poisson est élu membre libre de l’Académie des sciences coloniales le 23/06/1932.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS