Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MALLERET Louis

Membre libre,
Décès en 1970

Distinctions :

 

Biographie :

Louis Malleret (né le 28/11/1901 à Clermont-Ferrand et mort le 16/03/1970 à Clermont-Ferrand) effectue une double carrière de professeur et de directeur de l'École française d'Extrême-Orient.

Il est nommé pour la première fois dans l'enseignement public en France en 1922, puis en Indochine en 1929. Il occupe le poste de professeur dans divers établissements d'enseignement de Saigon jusqu'en 1943, tout en exerçant conjointement les fonctions de conservateur du Musée Blanchard de la Brosse de cette même ville dès 1935 et de conservateur des Monuments historiques de la Cochinchine, par décision du directeur de l'École française d'Extrême-Orient.

Il est aussi chargé de l'administration de l'École française d'Extrême-Orient en l'absence du Directeur jusqu'en 1947, avant d'en être désigné le DIrecteur dès 1950. Docteur ès- lettres en 1949, il est nommé membre de l'Institut indochinois pour l'étude de l'Homme et du conseil des recherches historiques, juridiques et sociales de la Grande libération indo-chinoise.

Durant toute sa carrière, il mène des activités scientifiques telles des recherches dans différentes archives (Paris, Angers, Lyon, Pondichéry, Saint-Denis de la Réunion...), le recensement général des pagodes, tombeaux de mandarins dans le sud Viêt-Nâm, le dénombrement des sites préhistoriques et archéologiques du Delta du Mékong, ayant abouti au recensement d'environ 325 sites nouveaux, à la suite de missions d'exploration méthodiques, des missions d'exploration aérienne, de fouilles archéologiques, en enfin l'organisation d'expositions historiques à Saigon et la participation à des cycles de conférences sur des sujets indochinois.

Il est Officier de l'Instruction publique.

Enfin, Louis Malleret est élu membre correspondant de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales le 06/02/1948 avant d'en devenir membre libre le 22/10/1965.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS