Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LE TOURNEAU Roger

Membre libre,
Décès en 1971

Distinctions :

  

Biographie :

Roger Le Tourneau (né le 02/09/1907 à Paris et mort le 07/04/1971 à Aix-en-Provence) effectue une carrière de professeur.

Agrégé de lettres en 1930 puis docteur ès-lettres en 1950, il est affecté dans l’enseignement supérieur pendant vingt-cinq ans, au Maroc, en Algérie et en Tunisie. Il commence sa carrière d’enseignant en 1930 au collège Moulay-Idriss à Fès au lendemain de la promulgation du « dahir berbère » à l’origine du nationalisme marocain ; il y enseigne des auditoires où se pressent de jeunes fondateurs de l’Istiglal.

Directeur de l’enseignement en Tunisie quand le Néo-Destour prépare les soulèvements de l’après-guerre, il a affaire aux jeunes cadres de la Tunisie nouvelle. Il est nommé à la direction de l’Instruction publique et des Beaux-arts entre 1941 et 1943. Affecté au poste de professeur à la Faculté des lettres d’Alger de 1947 à 1957, il est encore mêlé aux maturations et explosions du nationalisme maghrébin, mais reste « l’homme tranquille de l’islamologie française ».

Il exerce les fonctions de professeur de civilisation musulmane à la Faculté d’Aix-en-Provence dès 1958, dirigeant le Centre de recherches sur l’Afrique méditerranéenne, puis le département des études islamiques, tout en étant chargé de cours à l’Université de Princeton (USA).

Enfin, Roger Le Tourneau devient membre libre de l’Académie des sciences d’outre-mer le 20/03/1970.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS