Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LEHURAUX Léon

Membre libre,
Décès en 1956

Biographie :

Léon Lehuraux (né le 29/12/1885 à Aniche et mort le 07/06/1956 à Paris) effectue une carrière militaire.

Il découvre l'Algérie en 1904 comme engagé volontaire au 1er Régiment des Zouaves puis rejoint la Compagnie saharienne du Tidikelt trois ans plus tard.

Nommé Sous-lieutenant dès 1915, il combat sur le front français puis exerce différents commandements, notamment celui du groupe mobile méhariste du Hoggar.

Appelé à Alger en 1920, il est affecté au Service central des Affaires indigènes en qualité de technicien du Sahara.

Il dirige en outre le cours préparatoire des officiers des Affaires indigènes puis il est promu Capitaine en 1926, et Commandant un peu plus tard. Il achève sa carrière militaire et administrative dans les hautes fonctions de Sous-directeur, puis Directeur des Territoires du sud.

Il prend sa retraite après la Guerre de 1939-1945 et se fait élire délégué des Territoires du sud à l'Assemblée algérienne.

Il est distingué Commandeur de la Légion d'honneur et de l'Instruction publique et titulaire de la Croix de guerre 1914-1918.

Il fonde et préside la Société amicale des anciens Sahariens, la Rahla, et intègre l'Institut de recherches sahariennes dont il est nommé Vice-Président, tout en devenant membre de la Société historique algérienne

La Société de géographie commerciale lui décerne la Médaille René Caillé.

Enfin, Léon Lehuraux est élu membre non résidant de l'Académie des sciences coloniales le 17/12/1948.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS