Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

FRIQUEGNON Jean-Baptiste

Membre libre,
Décès en 1934

Biographie :

Jean-Baptiste Friquegnon (né le 10/08/1858 à Valleroy et mort en 1934) effectue une double carrière de militaire et de géographe.

Engagé volontaire en 1877, il monte progressivement en grade, de Caporal jusqu'à Sous-lieutenant en 1883 ; il passe l'année suivante dans l'Infanterie de marine et est désigné pour servir aux Tirailleurs tonkinois.

Grièvement blessé lors de l'expédition au col de Kem, il est promu Lieutenant en 1885 et distingué Chevalier du Cambodge et de la Légion d'honneur.

Affecté à Toulon en 1888, il est nommé au service topographique de l'état-major d'Hanoï (Annam) en 1889, avant de rejoindre la mission Pavie au Laos, pour qui il réalise de nombreuses photographies, au cours de différentes expéditions.

Nommé Capitaine, il est distingué Officier du Dragon de l'Annam dès 1890 et Officier du Cambodge dès 1894.

Missionné au Tonkin en 1892, et de retour en France, au 8e Régiment de marine à Toulon, il est mis à la disposition du Ministre des Affaires étrangères en 1896 pour une édition nouvelle de la carte de l'Indochine.  Il coopère à l'organistaion du service géographique et à la première campagne géodésique.

Il est distingué Officier d'Instruction publique en 1902.

Il repart pour le Tonkin en 1903 et est nommé chef du service géographique de l'Indochine en 1904 ; il est promu Lieutenant-colonel.

Après quelques missions et stages en France, il part pour la Cochinchine en 1913 et prend le commandement des Tirailleurs annamites, et celui de la colonne d'opérations contre les Chinois au Laos. Il est rapatrié en France en 1916 et affecté au commandement du Centre d'instruction de Cavaillon l'année suivante, avant d'être désigné au commandement régional des groupements des travailleurs coloniaux en 1919, à Lille. 

Il est titulaire de la médaille commémorative de la Grande Guerre et de la Croix du combattant.

Enfin, Jean-Baptiste Friquegnon est élu membre libre de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation, en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS