Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DOAN QUAN TAN Denis

Membre libre,
Décès en 1970

Biographie :

Doân-Quan-Tân (né le 19/01/1895 à Binh-Duc, au Viêtnam, et mort le 09/01/1970 à Saïgon) est Ministre de l'Éducation nationale.

Nommé agent temporaire aux douanes de Saïgon et aux régies d'Indochine en 1912, il sort en 1920 de l'École supérieure de droit et d'administration d'Hanoï avec le Diplôme d'études supérieures de droit et d'administration. Il obtient le Baccalauréat latin-langues en France en 1926, puis le Certificat d'études pratiques de prononciation française de l'Institut de phonétique dès 1929. Licencié ès-lettres cette même année, il rentre à Saïgon et crée en 1930, une institution d'enseignement privé, "Institution Doàn-Quan".

En 1932, il exerce comme adjoint au chef du contentieux à la Banque de l'Indochine, à Saïgon, avant d'être détenu à la prison centrale par le Comité du salut national. Nommé Conservateur des archives et bibliothèques du Sud-Vietnam dès 1948 (jusqu'en 1957), il est missionné à Ootacamund (Inde) en qualité d'observateur de la 3e session de la Commission économique pour l'Asie et pour l'Extrême-Orient.

Ministre de l'Éducation nationale du gouvernement provisoire du Sud-Vietnam de 1948 à 1949, il occupe le poste de Directeur général de l'Agence d'information Vietnam-Presse entre 1952 et 1954. Conservateur de la Bibliothèque nationale du Sud-Vietnam de 1954 à 1957, il est par ailleurs nommé Professeur au Lycée Jean-Jacques Rousseau de Saïgon dès 1957.

Membre correspondant de l'École française d'Extrême-Orient en 1951, il préside parallèllement la Société d'enseignement mutuel du Sud-Vietnam entre 1940 et 1967, l'Université populaire franco-vietnamienne, la Société des études indochinoises et l'Alliance Française

Conférencier aux conférences d'information des Forces maritimes d'Extrême-Orient en 1948, 1949 et 1950, il est nommé Professeur à l'École supérieure de pédagogie et à la Faculté des lettres de Saïgon.

Distingué Chevalier de la Légion d'honneur en 1955, il est titulaire de la médaille d'Officier d'académie cette même année.

Enfin, Doân-Quan-Tân est élu membre non résidant de l'Académie des sciences d'outre-mer le 05/12/1958.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS