Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BASSET René

Membre libre,
Décès en 1924

Orientaliste
Professeur d'arabe
Doyen de la faculté de Lettres d'Alger
Domaines et régions :
Philologie berbère


Distinctions :

  

Biographie :

René Basset (né le 24/01/1855 à Lunéville et mort le 04/01/1924 à Alger) exerce comme orientaliste, professeur d'arabe à l'École supérieure des lettres d'Alger et doyen de la Faculté des lettres d'Alger.

Arrivé à Alger en 1880, il est d’abord nommé maître de conférences à l’École des lettres récemment créée, il y fait toute sa carrière. Professeur titulaire en 1886, il occupe le poste de directeur en 1894. Choisi doyen par ses collègues lors de la transformation des écoles en facultés, il est réélu à chaque renouvellement. Tout en poursuivant ses travaux sur la langue et la littérature arabe, il se spécialise de bonne heure dans l’étude de la philologie berbère, jusqu’alors négligée. L’œuvre qu’il accomplit est considérable. Par son enseignement, ses travaux personnels et ceux de ses élèves, il ouvre à la science un vaste domaine, qui, en Tunisie, en Algérie, au Maroc, réserve aux travailleurs formés à ses méthodes des découvertes fécondes. Il est l’un des premiers arabisants d’Europe. Aussi bien instruit de la poésie arabe antéislamique que de la littérature et de l’histoire de l’Espagne musulmane, il explore avec autorité tous les domaines des études africaines, dialectes vivants de l’arabe, éthiopien, langues soudanaises.  

Membre des Sociétés asiatiques de Paris, Leipzig et Florence, il collabore au "Journal asiatique" et étudie l'islam de Chine. 

Outre ses distinctions françaises, il est grand-officier du Nichan Iftikhar, commandeur du Lion de Juda, et chevalier de l’Ordre de Saint-Sylvestre.

René Basset est un des membres fondateurs de l'Académie des sciences coloniales en 1922. 

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS