Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

TSURUMI Mitsmi

Correspondant 2° section,
Décès en 1957

Médecin

Biographie :

Mitsmi Tsurumi (né en mars 1880 et mort le 13/11/1957 à Nagoya au Japon) effectue une carrière médicale.

Après sa sortie de la Faculté de médecine de l’Université impériale de Tokyo en 1905 et un diplôme en médecine, il démarre sa carrière professionnelle comme assistant au sein de sa propre faculté de médecine. Il est nommé membre de l’Institut de recherches de maladies épidémiques dépendant de l’Université de Tokyo (1908). Il obtient son doctorat en 1918.

Attaché au laboratoire des épidémies, il exerce ensuite les fonctions de chef du bureau d’hygiène du chemin de fer de Mandchourie et de représentant japonais au Comité international des études des épidémies et de l’hygiène. Il poursuit comme représentant au secrétariat du Comité international de l’hygiène publique.

Après la fondation de la Société des nations, il est nommé délégué officiel du gouvernement impérial à la Commission internationale de lutte contre l’opium et à la Commission internationale de la santé (1924-1927). Il est affecté au ministère des Colonies japonais puis occupe le poste de professeur à l’École supérieure de médecine à l’Université impériale de Nagoya (1937), à la chaire de médecine de prévention. Il préside par ailleurs l’école des jeunes filles Suguiyama à Nagoya.

Enfin, Mitsmi Tsurumi est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 25/06/1936.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS