Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

PAGOT Jean

Correspondant 3e section,
Décès en 1982

Médecin vétérinaire

Distinctions :

  

Biographie :

Jean Pagot (né le 27/04/1916 à Dijon et mort le 26/10/1982 à Antibes) mène une carrière de vétérinaire.

Docteur vétérinaire de l’École vétérinaire d’Alfort en 1941, il est licencié ès-sciences et titulaire d’un diplôme de génétique animale et ancien élève de l’Institut Pasteur (grand cours 1947). Il commence sa carrière professionnelle au début de la guerre avec une clientèle rurale puis devient vétérinaire inspecteur de la France d’outre-mer en 1942.

Affecté à Filingué au Niger jusqu’en 1943, il y exerce les fonctions de chef de la station de recherches zootechniques. Durant les trois années suivantes, il est nommé chef de la circonscription d’élevage et laboratoire vétérinaire de Niamey au Niger. C’est à Bamako au Mali qu’il poursuit sa carrière professionnelle, en tant que chef du Centre fédéral de recherches zootechniques de Sotuba et au Centre de génétique animale de l’ORSTOM.

En 1959, il est nommé chef du bureau de la Coopération scientifique au ministère de la Coopération, et ce jusqu’en 1962, avant de diriger pendant douze ans l’Institut d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux à Maison-Alfort. Directeur du Centre international pour l’élevage en Afrique à Addis-Abéba en Éthiopie (1974-1976), il est souvent missionné au Cameroun, à Madagascar et dans d’autres régions d’Afrique.

Outre ses distinctions françaises, il est fait Chevalier de l’Étoile Noire et est titulaire de la Médaille commémorative 1939-1945.

Enfin, Jean Pagot est élu membre correspondant de la 3e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 23/04/1976.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS