Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MONNIER Louis

Correspondant 1re section,
Décès en 1929

Biographie :

Louis Monnier (né le 27/11/1873 à Ornans dans le Doubs, et mort le 20/06/1929 à Antsirabe, à Madagascar) effectue une carrière de médecin colonial.

      Docteur en médecine de Paris en 1899, il est par ailleurs diplômé de l’Institut de médecine coloniale de Paris dès 1904.

  Nommé médecin de la colonisation en 1907 et affecté comme médecin inspecteur de la province de Vatomandry à Madagascar, il y reste trois ans, prend un congé administratif et y retourne en 1912, à Ananalalava.

Il est surtout connu comme médecin de l’hôpital d’Antsirabe et Directeur de la station thermale. En effet, il suit à Paris le cours de l’Institut d’hydrologie et de climatologie puis réalise un voyage d’études dans plusieurs stations thermales françaises.

Durant ses vingt années passées à Madagascar, il publie quelques observations dans des revues médicales concernant, entre autres sujets, le traitement des pneumonies par l’huile camphrée et celui de la splénomégalie palustre par une solution colloïdale de fer et de manganèse.

Il suit des curistes dont il dirige le traitement thermal en plus de ses responsabilités comme médecin de la province et Directeur de l’hôpital du chef-lieu.

Il est distingué Chevalier de la Légion d’honneur et du Mérite agricole tout en étant titulaire des Palmes Académiques.

       Enfin, Louis Monnier est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales le 13/12/1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS