Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MONIER Henry

Correspondant 1° section,
Décès en 1963

Biographie :

Henry Monier (né le 10/12/1889 à Annecy et mort le 10/10/1963 à Bry-sur-Marne) effectue une carrière militaire.

          Après Saint-Cyr en 1912, il est affecté dans l’Infanterie coloniale au Tchad où il prend le commandement d’une section de méharistes dans l’Ouadaï.

Plusieurs reconnaissances sur la frontière du Darfour et dans le Djebel oriental lui valent d’élogieuses citations.

Promu Capitaine commandant la subdivision de Biltine (Ouadaï) et la 10e Compagnie du Régiment indigène du Tchad en 1915, il participe à la capture du Sultan Bahkit du Dar-Sila..

Après le commandement de la subdivision de Biltine et de la Compagnie Somalis du bataillon sénégalais à Madagascar en 1920, il passe brillamment le concours de l’École supérieure de l’Intendance. Il est détaché à l’École supérieure de guerre de 1924 à 1926.

Tour à tour en service au Soudan en 1922, en Côte d’Ivoire en 1926, et au 4e Bureau de la direction des Troupes coloniales au Ministère de la Guerre en 1928, il exerce les fonctions d’adjoint à l’Intendant général de l’AOF puis du Maroc avant d’être nommé Directeur de l’Intendance du 19e corps d’armée sur le front français en 1939, à la frontière italo-tunisienne.

Fait prisonnier en 1940 et en captivité en Allemagne avec son corps d’armée, il est libéré en 1945 par les Américains et est promu Intendant général de 1re classe tout en étant nommé membre des commissions de révision des règlements administratifs.

C’est en 1946 qu’il passe au cadre de réserve et entre à la Banque de Rothschild en qualité de chef des services administratifs.

Il multiplie alors les conférences, les ouvrages et articles dans diverses revues.

Distingué Commandeur de la Légion d’honneur et Officier de l’Étoile Noire du Bénin, il est par ailleurs titulaire de la Croix de guerre 1914-1918.

            Enfin, Henry Monier est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales le 21/11/1952.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS