Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MAZIÈRE Marc

Correspondant 5° section,
Décès en 1954

Biographie :

Marc Mazière (né le 08/04/1883 à Laforce, en Dordogne, et mort en décembre 1954 à Nice) effectue une carrière de médecin.

Docteur en médecine de la Faculté de Bordeaux dès 1908 et ancien élève de l’École principale du Service de santé de la Marine et des Colonies, il commence sa carrière professionnelle comme préparateur d’anatomie générale et d’histologie.

Il est titulaire des Prix Godard des Thèses en 1908 et de celui de médecine coloniale en 1921.

Il est aussi nommé médecin de colonisation et médecin sanitaire maritime de l’Institut colonial de l’Université de Bordeaux en 1908, puis est missionné par le Ministère des Affaires étrangères, entre autres, auprès du gouvernement éthiopien, entre 1913 et 1914, permettant à la France de conserver la direction de l’hôpital Menelik.

Membre de la Commission de révision du guide-barême des maladies exotiques au Ministère des Pensions et auteur de travaux préparatoires en 1926, il est par ailleurs membre de la Commission générale de propagande de l’Office national d’hygiène sociale entre 1929 et 1931.

Il organise, en outre, la section coloniale de la Foire Exposition de Nice en 1926.

Il occupe ensuite le poste de Professeur à la Faculté de médecine de l’Université française de Shangaï (Chine) entre 1931 et 1934.

Il est affecté au poste de Directeur adjoint des services départementaux de la Défense passive pendant la Seconde Guerre mondiale, avant de participer à différentes campagnes outre-mer :

au titre de médecin inspecteur de l’assistance du cercle militaire de Maevatanana, il est envoyé à Madagascar au Service de santé des formations sanitaires de la défense de la Baie de Diego Suarez.

C’est au Dahomey qu’il exerce les fonctions d’adjoint au chef du Service de santé de la colonie et dirige l’hygiène et la santé publique, comme médecin et chirurgien traitant à l’hôpital de Porto Novo.

Il poursuit sa carrière professionnelle à l’hôpital de Camp Jacob en Guadeloupe, avant d’être missionné en Guyane en tant que médecin chef des hôpitaux des Iles du Salut.

Distingué Officier de la Légion d’honneur pour faits de guerre et Officier de l’Étoile noire du Bénin (Dahomey), il est aussi titulaire de la Médaille de sauvetage du Ministère de la Marine.

Enfin, Marc Mazière est élu membre correspondant de la 5e section de l’Académie des sciences coloniales le 06/02/1948.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS