Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MARIE ANDRÉ du SACRÉ CŒUR (Sœur Jeanne-Émilie Dorge)

Correspondant 2° section,
Décès en 1988

Biographie :

Sœur Marie-Andrée du Sacré-Cœur (née le 15/01/1899 à Raismes, dans le Nord, et morte le 28/06/1988 à Verrières-le-Buisson) est une sœur missionnaire de Notre-Dame d’Afrique.

Titulaire du diplôme d’infirmière (1923) et d’un doctorat en droit de la Faculté de Lille, elle entre au postulat des Sœurs blanches (1924). Religieuse (dès 1927) et après divers séjours en Algérie et au Sahara où elle sert, entre autres, au dispensaire de la Croix-Rouge d’Alger et à l’hôpital de Biskra, elle participe à Paris au Congrès de l’évolution culturelle des peuples coloniaux (1937) au cours duquel elle propose l’intervention d’un décret interdisant toute convention matrimoniale concernant la fille africaine impubère et toute convention du même ordre de la fille pubère sans son consentement.  

Une mission de l’Office de la recherche scientifique outre-mer (1949) lui permet de passer quinze mois en Afrique qui l’inspirent pour un nouveau livre sur la condition humaine en Afrique noire. Elle est membre du Conseil supérieur des affaires sociales d’outre-mer et du Conseil supérieur des recherches sociologiques outre-mer (1951).

Elle sillonne l’Ouganda (1953), le Canada, les États-Unis (1958), le Nigéria (1965) et l’Éthiopie (1968) et participe aussi à des conférences par le biais de plusieurs associations internationales de femmes. Elle publie en outre des articles dans la presse pour obtenir la liberté de la femme africaine. Représentante d’Alliance Jeanne d’Arc à la commission du statut de la femme à New-York, elle trouve l’occasion et la possibilité d’appuyer certaines résolutions publiées par les Nations Unies au bénéfice des femmes.

Enfin, Sœur Marie-Andrée du Sacré-Cœur est élue membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 21/11/1952.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS