Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MACLAUD Charles

,
Décès en 1933

Biographie :

Charles Maclaud (né le 01/01/1866 à Brèves et mort le 03/07/1933 à Menton) effectue une carrière de médecin colonial.

Sorti de l'École navale de Brest en 1890, il fait partie du corps expéditionnaire du Dahomey  en 1892, est second de la Mission Braulot (Pays de Kong) entre 1892 et 1894, et parcourt, peu de temps après le passage de Binger, la Côte d'Ivoire, alors en grande partie inoccupée.

En 1895, il est mis à la disposition du Gouverneur Ballay qui fonde Conakry et crée la colonie de la Guinée française. Il y débute comme chef de service de santé.

Il entre dans le corps des administrateurs coloniaux en 1900, et au cours des trois années 1903, 1904, et 1905, il exerce les fonctions de chef de la section française de la Mission franco-portuguaise de délimitation de la Guinée portuguaise, il lève des itinéraires et fait connaitre les peuplades peu connues des bassins du Rio-Cachéo et de la rivière Casamance.

Affecté au Sénégal et envoyé en Casamance en 1907, il termine sa carrière coloniale en 1914 comme administrateur en chef de ce pays.

Dès le début de la Guerre de 1914-1918, il est envoyé à Menton comme médecin des troupes coloniales pour organiser des hôpitaux pour blessés et convalescents sénégalais.

Secondé par le Comité d'assistance aux troupes noires, il établit un centre hosptalier modèle entre 1914 et 1920, pour les malheureux sénégalais victimes de la guerre.  

Enfin, Charles Maclaud est élu membre correspondant de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS