Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LOCKE Alain

Correpsondant 1° section,
Décès en 1954

Biographie :

Alain Locke (né le 13/09/1885 à Philadelphie, aux États-Unis, et mort le  09/06/1954 à New-York) réalise une carrière d’écrivain-philosophe.

 Après des études à l’École normale, il entre en 1904 à l’Université d’Harvard.

Premier Noir à bénéficier de la bourse Rhodes, il étudie à Oxford entre 1907 et 1910. Après une année de philosophie à Berlin (Allemagne), il devient l’élève de Bergson à Paris, avant d’être nommé en 1912 à l’Université Howard de Washington comme assistant pour l’enseignement de l’anglais, de la philosophie et de la pédagogie.

C’est entre 1916 et 1917, alors qu’il est de retour à Harvard, qu’il rédige une Thèse de Doctorat sur le problème de la classification dans la théorie de la valeur.

Dès 1918, et ce jusqu’à sa retraite en 1953, il exerce les fonctions de Professeur de philosophie à Howard, avec ponctuellement des congés pour enseigner et promouvoir des recherches en Haiti, à l’Université Fisk, celle du Wisconsin, la Nouvelle École de recherches, le collège de New-York et le séminaire de Salzbourg pour les études américaines.

Il publie son œuvre majeure en 1925, ainsi que de nombreuses autres traitant de la civilisation afro-américaine.

Ses champs de compétence couvrent la critique littéraire et théâtrale, la philosophie, l’histoire de l’art et de la musique, l’ethnologie et la pédagogie.

Enfin, Alain Locke est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales dès1924.   

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS