Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

HECKENROTH Ferdinand

Correspondant 5e section,
Décès en 1959

Biographie :

Ferdinand Heckenroth (né le 29/05/1880 à Aix-en-Provence et mort le 20/10/1959 à Marseille) effectue une double carrière de Professeur et de médecin général inspecteur des Troupes coloniales. 

Après des études à l'École d'application du Service de santé des Troupes coloniales de Bordeaux, il part pour l'outre-mer, avec une première affectation à Zinder, au Niger, dans la haute Sangha, et en Oubangui-Chari.

Détaché à l'Institut Pasteur de Brazzaville, au Congo, et de Dakar, au Sénégal, il est ensuite nommé sous-directeur de l'École d'application de Marseille.

Il exerce successivement les fonctions d'adjoint à l'inspection générale du service de santé au ministère des Colonies entre 1932 et 1934, de Directeur des services sanitaires à Madagascar de 1935 à 1936, et enfin d'inspecteur général de la santé publique en Indochine, entre 1938 et 1939.

Peu avant sa retraite, il occupe la chaire titulaire de clinique exotique à la Faculté de médecine de Marseille.

TItulaire de quatre citations dont une à l'ordre de l'armée, il est distingué Officier de la Légion d'honneur.

Enfin, Ferdinand Heckenroth est élu membre correspondant de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales le 04/04/1929.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS