Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

GAILLARD Robert

Correspondant 5e section,
Décès en 1975

Biographie :

Robert Gaillard (né le 08/04/1909 à Saintes, et mort le 19/04/1975 à Nice) réalise une carrière de romancier.

Après l'École des arts et métiers et des études en physique, chimie, et histoire naturelle, il bifurque, dès 1927 et jusqu'en 1939, vers le journalisme, et collabore à diverses publications dont "La Presse" puis "Défense de l'homme". Tour à tour secrétaire de rédaction, grand reporter, et rédacteur en chef, il occupe toutes les fonctionsqu'il est possible d'assumer au sein d'un journal.

Attaché au cabinet de Georges Mandel entre 1936 et 1939, il se consacre ensuite au roman d'aventures.

Mobilisé et fait prisonnier en 1940, il est rapatrié en 1942 et s'engage dans les Forces françaises libres ; il obtient la Médaille de la Résistance polonaise pour les services rendus pendant cette période. Après la libération, il concrétise son rêve, parcourir les trois Amériques, y compris les Antilles.

Il exerce par ailleurs, les fonctions de conseiller municipal de Vence, jusqu'à la fin de sa vie, en dehors des périodes où il émigre en Haïti et au Pérou, dans les années soixante, où il vit dans une communauté indienne de la Cordillière des Andes.

En 1954, il reçoit un Prix de l'Académie française et en 1972, le Prix Alexandre Dumas.

Le Haut-Amazone le tente et l'inspire également pour ses récits de voyage.

Chevalier de la Légion d'honneur, des arts et des lettres, il est aussi distingué Officier du mérite.

Enfin, Robert Gaillard est élu membre correspondant de la 5e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 05/12/1958.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS