Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

FROELICH Jean-Claude

Correspondant 1ère section,
Décès en 1972

Biographie :

Jean-Claude Froelich (né le 14/11/1914 à Marseille et mort le 26/03/1972 à Paris) effectue une double carrière d'administrateur colonial et d'ethno-sociologue.

Breveté de l'École nationale de la France d'outre-mer et Licencié en droit en 1938, il participe à la campagne de 1940 qu'il fait comme Sous-lieutenant d'Infanterie coloniale, au Togo, où il est nommé chef de subdivision de Lama Kara.

Il rejoint le 2e Régiment de Tirailleurs sénégalais du Dahomey, dès 1942, avant de faire campagne en Afrique du Nord et en France.

Dès la fin de la guerre, il revient au Togo où il assure les fonctions de magistrat, ce qui lui donne la possibilité d'établir un premier bilan ethnographique sur les peuples Konkomba, Naoudemba, Kabré, Moba et Gourma. Il collabore à l'Institut fondamental d'Afrique Noire à qui il fournit une fiche descriptive pour chaque population du Nord Togo et établit une carte des densités humaines de la région.

Missionné au Cameroun entre 1949 et 1955, il utilise ses compétences ethnographiques pour dresser une carte des populations d'Afrique Noire.

Breveté du CHEAM en 1952, il occupe le poste de DIrecteur des études de ce centre dès 1958, tout en étant chargé de cours. Par ailleurs, il enseigne au Centre militaire d'information et de documentation pour l'outre-mer, à l'Institut des hautes études d'outre-mer et à l'Institut international d'administration publique. Il est aussi chargé de cours à l'École des langues orientales vivantes.

Auditeur libre au Musée de l'Homme en 1953, il dirige les Affaires politiques en Côte d'Ivoire entre 1955 et 1958.

Chevalier de la Légion d'honneur, il est aussi distingué Officier des palmes académiques et Officier de l'Ordre du Mono (Togo).

Enfin, Jean-Claude Froelich est élu membre correspondant de la 1ère section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 08/01/1965.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS