Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BUTTGENBACH Henri

Correspondant 5e section,
Décès en 1964

Géologue
Minéralogiste
Physicien

Biographie :

Henri Buttgenbach (né le 05/02/1874 à Ensival, en Belgique, et mort le 29/04/1964 à Bruxelles) exerce les fonctions d'administrateur de l'Union minière du Haut Katanga (Congo belge) et de professeur de cristallographie, minéralogie et pétrographie à la Faculté des sciences de l'Université de Liège (Belgique).

Il démarre sa carrière comme assistant au cours de cristallographie de l'Université de Liège, puis s'adonne, de 1899 à 1921, à des prospections et à des études minières en divers pays et au développement d'entreprises minières dans les colonies et spécialement au Congo belge.

Il est envoyé successivement au Mexique en 1899, en Argentine et en Bolivie en 1900, à Sumatra en 1901, au Mozambique, en Rhodésie et au Katanga de 1902 à 1904. Il revient au Katanga en 1906 pour la Fondation de la Couronne, sur le site des exploitations aurifères de Kilo-Moto, puis en 1911, en qualité d'administrateur de l'Union minière, pour assister à la première coulée de cuivre du four de la Lubumbashi. Il se rend à diverses reprises, entre 1919 et 1931, en Floride (États-Unis), dans les Balkans et en Algérie-Tunisie.

Naturaliste mais aussi physicien, il met en oeuvre pour scruter les minéraux, toutes les ressources offertes par les sciences, les mathématiques, physiques et chimiques de l'époque où se déroule sa carrière de minéralogiste.

Membre fondateur en 1929 de l'Institut royal colonial belge (devenu en 1954 Académie royale des sciences coloniales puis en 1959 Académie royale des sciences d'outre-mer de Belgique), il est par ailleurs nommé membre d'honneur de la Société française de minéralogie et président de la Société géologique de Belgique.

Décoré Chevalier de l'Ordre de Léopold et Officier de l'Ordre royal du Lion, il est titulaire de la médaille des Vétérans du Congo belge.

Henri Buttgenbach est élu membre correspondant étranger de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales le 23/06/1932.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS