Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BRUNON Jean

Correspondant 1re section,
Décès en 1982

Historien
Collectionneur d'objets et d'archives militaires
Domaines et régions :
Histoire militaire, collections d'objets et d'archives militaires. Hoggar, Égypte


Biographie :

Jean Brunon (né le 25/10/1895 à Marseille et mort le 23/05/1982 à Fourquevaux) est historien.

Il s’engage dans l'Infanterie coloniale puis passe au 57e Régiment d’artillerie, régiment de Toulouse (1914-1918). Il rassemble avec son frère les premiers objets à l’origine de la fondation des collections et archives Raoul et Jean Brunon (dès 1908). Se composant de drapeaux et étendards, d’armes et d’uniformes, de pièces d’équipement et de harnachement, elles offrent plus de 15.000 pièces et une bibliothèque spécialisée sur l’histoire des armées françaises et étrangères.

Les ressources multiples de ces collections sont mises à contribution par maints organismes avec lesquels ses contacts sont ininterrompus : l’État-major de l’Armée, les corps de troupes de toutes armes et la Marine, les musées et bibliothèques français et étrangers ainsi que quelques grandes maisons d’édition, telles Larousse, Flammarion et Payot. Sous le haut patronage du Prince de Monaco, du maréchal Franchet d’Esperey, du général Weygand et de soixante autres personnalités militaires, littéraires et artistiques, une association désignée sous le nom des Amis de la collection Raoul et Jean Brunon est crée (1936).

Le général Brécard et Jean Brunon lui-même en sont les fondateurs. Durant la Seconde Guerre mondiale, il réussit à soustraire aux recherches des Allemands 44 drapeaux et étendards de régiments ainsi que des fichiers militaires. Après une visite de Pierre Messmer (1967), les quelque dix mille pièces de ses collections sont acquises par le Musée de l’Armée et installées au château de l’Empéri à Salon-de-Provence. Il est le premier conservateur du musée de l’Empéri. Il est élu membre de l’Association des écrivains de langue française (1950), membre du Conseil d’administration du musée de l’Armée de Paris et membre de l’Académie des sciences, arts et lettres de Marseille.

Jean Brunon est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales le 18/12/1953.

Bibliographie :

Le livre d'or de la Légion étrangère, 1831-1976. Paris : Charles-Lavauzelle, 1976 (co-auteur)

Des Hautes-Vosges au Chemin des Dames : sur les pas de Raoul Brunon soldat de la Grande Guerre 1914-1917. Salon-de-Provence : Bibliothèque Raoul et Jean Brunon, 1976 (co-auteur)

Découverte du Hoggar... Reconnaissance Cottenest 1902. Marseille : imprimerie Sopic, 1960 (co-auteur)

Les mameluks d'Égypte : les mameluks de la Garde impériale. Marseille : Collection R. et J. Brunon, [ca 1957]

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS