Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BOTREAU-ROUSSEL Paul

Correspondant 2e section,
Décès en 1967

Chirurgien des hôpitaux coloniaux
Médecin général inspecteur

Distinctions :

   

Biographie :

Paul Botreau-Roussel (né le 27/05/1884 à Trois-Rivières, en Guadeloupe, et mort le 04/05/1967 à Marseille) exerce les fonctions de chirurgien des hôpitaux coloniaux et de médecin général inspecteur.

Il fait partie de la première promotion issue de l’École d’application du service de santé colonial qui s'ouvre en 1908, à Marseille. Sa carrière d’outre-mer se poursuit brillamment en Afrique noire et en Indochine. En 1933, il est directeur du service de santé de la Côte d’Ivoire à Abidjan. Nommé directeur de l’École d’application du Service de santé de Marseille en 1936, il devient directeur du service de santé de l’armée des Alpes en 1940. Après l’Armistice, il est désigné pour occuper les fonctions de directeur des Services de santé civils et militaires de l’Union indo-chinoise et est, à ce titre, arrêté en 1945 et interné par les autorités japonaises au camp de concentration d’Hoa-Binh. Puis il rentre en France après la capitulation japonaise pour y exercer la chirurgie à titre privé. Il termine sa carrière avec le grade de médecin-général inspecteur.

Chirurgien de haute valeur, il est membre de la Société de pathologie exotique et associé national de l’Académie de chirurgie de Paris.   

Outre ses distinctions françaises, il est commandeur de l’Étoile noire du Bénin et du Mérite agricole cambodgien.

Paul Botreau-Roussel est élu membre correspondant de l’Académie des sciences coloniales le 17/12/1948.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS