Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

THARAUD Jérôme

Titulaire 5° section,
Décès en 1953

Biographie :

Jérôme Tharaud (né le 18/05/1874 à Saint-Junien, en Haute-Vienne, et mort le 28/01/1953 à Varangeville-sur-Mer) effectue une carrière d’écrivain.

Après le Collège Sainte-Barbe à Paris, il entre à l’École normale supérieure (1896) avant d’être nommé lecteur de français à l’Université de Budapest en Hongrie.   

De retour à Paris, il prépare sans conviction l’inspection des finances, puis se lance dans l’écriture et emporte le Prix Goncourt (1906).

Il exerce parallèlement et pendant une décennie les fonctions de secrétaire de Maurice Barrès, tout en se faisant remplacer par son frère Jean pendant ses voyages.

Il répond à l’appel de Lyautey, qui cherche des témoins de la guerre anonyme du désert (1917) au Maroc. Il va, avec son frère, de Rabat la Blanche à Marrakech la Rouge, fréquentant à la fois « les Bourgeois de fez » et « les Seigneurs de l’Atlas ».

Ils voguent tous les deux vers la côte de Syrie « long cimetière, disent-ils, d’antiques villes naufragées », et sillonnent les pistes de Palestine et d’Iran.   

Il est reçu à l’Académie française par Georges Duhamel (1938).

Sa collaboration et celle de son frère aux journaux et périodiques est considérable et répartie sur plus de quarante ans.

         Enfin, Jérôme Tharaud est élu membre titulaire de la 5e section de l’Académie des sciences coloniales le 05/11/1943.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS