Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

SURLEAU Frédéric

Titulaire 1re section,
Décès en 1972

Distinctions :

   

Biographie :

Frédéric Surleau (né le 02/06/1884 à Nouméa et mort le 07/05/1972 à Paris) effectue une carrière d’ingénieur.

Après l’École nationale des ponts et chaussées à Paris, il part pour la Nouvelle-Calédonie en qualité d’ingénieur, pour suivre la construction et diriger l’exploitation de la voie ferrée qui relie Nouméa à Payta.

De retour en métropole, il exerce successivement les fonctions de directeur des chemins de fer d’Alsace et de Lorraine (1935-1937), directeur général adjoint de la Société nationale des chemins de fer français (1937-1939), administrateur extraordinaire de la ville de Marseille (1939-1940), puis préfet des Bouches du Rhône (1940).  

Il poursuit sa carrière professionnelle comme inspecteur général des ponts et chaussées (1942-1964), tout en occupant les postes de conseiller d’État (1944-1954), président du conseil d’administration des chemins de fer d’outre-mer (1944-1960) et vice-président du conseil supérieur de l’aviation marchande (1950-1954). Il préside par ailleurs les commissions d’investissements des transports et communications au commissariat général du plan (1950-1959) et la Banque commerciale de Paris (1959-1964).

Président du comité de la Nouvelle-Calédonie, il est aussi membre du conseil de la Société des Océanistes.

Enfin, Frédéric Surleau est élu membre titulaire de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales le 04/03/1955.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS