Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

SICÉ Adolphe

Titulaire 4° section,
Décès en 1957

Biographie :

Adolphe Sicé (né le 23/12/1885 à Saint-Pierre, en Martinique, et mort le 21/03/1957 à Bâle, en Suisse) effectue une carrière de médecin colonial.

               Il est reçu au concours d’aide d’anatomie de la Faculté mixte de médecine et de pharmacie de Bordeaux en 1909.

Docteur en médecine dès 1911, il est affecté, entre 1927 et 1930, au poste de Directeur de l’Institut Pasteur de l’Afrique équatoriale française.

Il est missionné entre temps au Maroc occidental entre 1911 et 1914, dans tes territoires du Nouveau-Cameroun en Haute-Sanga de 1916 à 1918, au Gabon entre 1920 et 1922, à Madagascar de 1923 à 1926, et au Moyen-Congo jusqu’en 1930.     

C’est comme Professeur d’épidémiologie et de prophylaxie des maladies et infections tropicales qu’il poursuit sa carrière professionnelle à l’École d’application du Service de santé des Troupes coloniales à Marseille entre 1932 et 1936.

Entre 1937 et 1939, il est missionné au Soudan français, puis de 1940 à 1943, c’est en Afrique équatoriale française qu’il poursuit son activité.

Il publie de nombreux écrits sur la trypanosomiase humaine, la peste, les dysenteries, la rage canine-virus des rues et le typhus amaril.

Médecin général inspecteur du Corps de santé colonial dans le cadre de réserve, il exerce par ailleurs les fonctions de Directeur de la Croix-Rouge française.

Membre titulaire de la Société de pathologie exotique en 1928, de la Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene en 1930, de la Royal Society of Medicine en 1944, il préside par ailleurs la Société de pathologie exotique en 1946.

Il intègre cette même année la Société belge de médecine tropicale en qualité de membre d’honneur.

En 1933, l’Institut lui décerne le Prix Bréant.

   Distingué Compagnon de la Libération en 1941, Grand Officier de la Légion d’honneur et Commandeur de l’Ordre de la santé publique en 1945, il est par ailleurs titulaire des Croix de guerre 1914-1918 et 1939-1945 ainsi que de la Médaille commémorative du Maroc et de la Médaille coloniale.

                   Enfin, Adolphe Sicé est élu membre titulaire de la 4e section de l’Académie des sciences coloniales le 03/05/1946.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS