Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MANGENOT Georges

Titulaire 4° section,
Décès en 1985

Biographie :

Georges Mangenot (né le 26/03/1899 à Bruyères dans les Vosges et mort le 30/04/1985 à Paris) effectue une carrière de professeur de biologie.

Licencié ès-sciences à l’Université de Lyon, il se spécialise en biologie et est admis dans le laboratoire de cytologie végétale du professeur Guilliermond.

Docteur ès-sciences (1922), il poursuit des études de médecine puis est nommé chef de travaux de micrographie végétale à la Faculté de pharmacie de Nancy (1923), avant de rejoindre le professeur Guilliermond à la Faculté des sciences de Paris (1924).

Nommé maître de conférences de botanique à la Faculté des sciences de Rennes (1931), puis à Paris (1937), il dirige ensuite le laboratoire de cytologie végétale de l’École pratique des hautes études (1941), avant d’être nommé professeur titulaire à la Sorbonne (1945).

Affecté en Côte d’Ivoire à la création du Centre d’Adiopodoumé, il exerce les fonctions de directeur de cet Institut d’enseignement et de recherches tropicales dès sa création (1946), contribuant ainsi à donner à la Côte d’Ivoire une place de premier plan dans la recherche scientifique d’Afrique tropicale. Vivant une partie de l’année au sein de la forêt ivoirienne, il coordonne et dynamise les recherches botaniques et propose un plan national de développement agricole.

Représentant français au Comité consultatif des zones tropicales humides de l’UNESCO, il est par ailleurs membre de l’Académie suisse des sciences, de la Société de biologie (Paris) et de la Société botanique de Pologne.

Il est l’auteur de travaux sur la flore et les groupements végétaux de l’Afrique occidentale humide, sur le déterminisme écologique de ces derniers, sur les régions naturelles de la Côte d’Ivoire et leurs vocations agricoles.

Il est distingué Officier de la Légion d’honneur et Grand Officier de l’Ordre national de la Côte d’Ivoire.

           Enfin, Georges Mangenot est élu membre correspondant de la 4e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 21/06/1957.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS